www.media-web.fr

Zemmour a annoncé sa candidature avec une vidéo qui fait polémique

Le journaliste polémiste Eric Zemmour a diffusé sa candidature sur les réseaux sociaux via une vidéo où il se compare (rien que ça) au général De Gaulle. Il a réussi sa mise en scène en soulevant des indignations à droite comme à gauche.

La comparaison avec l’appel du 18 juin a été jugée du plus mauvais goût par l’ensemble de la classe politique.

Dans la vidéo entrecoupée d’images de violences en France ou d’archives historiques, l’ancien éditorialiste a expliqué s’adresser aux Français qui « se sentent étrangers dans leur propre pays » Les images d’archives utilisées n’avaient pas l’autorisation des auteurs et sans négociation le polémiste devra s’expliquer devant le tribunal.

Reste que le candidat Zemmour devra trouver 500 parrainages pour être officiellement candidat, ce qui est loin d’être acquis à ce jour.

Gilles Bouleau TF1 traité de connard

Lors de sa déclaration de candidature sur TF1 le soir même, Eric Zemmour s’en est pris au journaliste. Selon un photographe de l’AFP, témoin de la scène, Éric Zemmour s’était emporté contre Bouleau à la sortie du plateau. À en croire Le Parisien et BFMTV, le candidat a plus précisément insulté Gilles Bouleau de “connard”. Le polémiste a reproché au journaliste d’avoir fait une interview de « procureur. »

Auteur : NG | 01/12/2021 | 2 commentaires

Vos commentaires

#1 - Le 01 décembre 2021 à 10h23 par breizh44, Pornichet
On voit émerger le même schéma qu’en 2016 aux USA avec DT ou encore au Brésil avec Bolsonaro. La transgression, l’indécence, la primitivité des populistes plaisent à une partie de la population qui malheureusement adhère à leur idéologie fasciste. On l’aime parce que « il dit ce qu’il pense ». Oui, effectivement. Mais ce qui est inquiétant c’est justement ce qu’il dit et ce qu’il pense. Il sort des monstruosités abjectes, mais toujours de façon à pouvoir dire ensuite qu’il a été mal compris et qu’il est victime de la presse qui s’acharne à détourner ses propos. Au passage, ses supporteurs ont bien compris le message. Chère France, méfie-toi ! Il menace de te sauver !
#2 - Le 01 décembre 2021 à 16h23 par Simon
Ce polémiste haineux ose singer le général de Gaulle en narrant des fables historiques.
Il réhabilite le maréchal Pétain affirmant que celui-ci a sauvé des juifs français, n'ayant aucune émotion pour le sort des juifs étrangers livrés aux nazis.
En août 1940 le régime de Vichy condamne à mort le général de Gaulle par contumace.
Vouloir mettre sur un même plan le général de Gaulle et le maréchal Pétain relève de l'escroquerie ou de l'arrangement d'un piètre historien du dimanche. Ixrf

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter