www.media-web.fr

Xynthia etc.

Le 1er mars les habitants du littoral se réveillaient stupéfaits par le spectacle de désolation entraîné par la tempête Xynthia. Fatalité ou véritable gâchis ?
Photo Serge Rostaing
Photo Serge Rostaing

 Tsunami, tremblement de terre à Haïti en janvier dernier, l’éruption du volcan islandais Eyjafjöll paralysant l’espace aérien, la mer Méditerranée se déchaîne, certains, philosophes, estiment que la culture de la prévision et de l’anticipation de nos sociétés privilégiées n’y feront rien. Satellites, outils de mesures sophistiqués n’empêcheront jamais la nature de reprendre ses droits. De tout temps, il y a eu des catastrophes et il y en aura encore bien d’autres, l’être humain est vulnérable et c’est ce qui fait son essence. D’autres verront dans le déchaînement des éléments naturels la conséquence d’un environnement maltraité par l’être humain. Ce dernier s’éloigne de plus en plus de la nature il ne sait plus l’écouter respirer et doit réapprendre à la respecter.

Les victimes auraient raison de s’interroger sur l’intérêt de la conquête de l’espace si ici bas les pouvoirs publics ne sont même pas fichus de protéger les terriens sur « le plancher des vaches ». Certes, il ne faut pas empêcher le progrès, grâce à lui nos conditions de vie s’améliorent et l’espérance de vie augmente sans cesse mais il profite à l’humanité de façon tellement inégale. Y a-t-il une limite à tout cela ? Dans nos pays développés, la surconsommation et la sédentarité favorisent l’obésité en nette augmentation chez les enfants, diabète, cancer de la peau…précarisation des emplois et des conditions de vie pour une part de plus en plus importante de la population dont les personnes âgées, allongement de l’âge de la retraite, la courbe de l’espérance de vie serait-elle en passe de subir un net fléchissement pour les générations futures ? Difficile de tricher avec la nature.

Auteur : ChM | 13/05/2010 | 1 commentaire
Article précédent : « L’Alliance Gaulliste de l’Ouest à la recherche de son nouveau Général »
Article suivant : « Jacques Auxiette facile vainqueur des élections »

Vos commentaires

#1 - Le 14 mai 2010 à 09h16 par 
Impossible de tricher durablement avec la nature !
"La société changera quand la morale et l'éthique investiront notre réflexion" Pierre Rabhi
(Agriculteur, écrivain et penseur français d'origine algérienne, Pierre Rabhi est un des pionniers de l'agriculture biologique et l'inventeur du concept "Oasis en tous lieux". Il défend un mode de société plus respectueux des hommes et de la terre et soutient le développement de pratiques agricoles accessibles à tous et notamment aux plus démunis, tout en préservant les patrimoines nourriciers .)
Il faut voir le dernier documentaire de Coline Serreau : « des solutions locales pour un désordre global » : il nous donne une autre vision pour l'avenir de la terre que celle des films catastrophes...et nous fait prendre conscience de notre responsabilité ...

A propos, existe-t-il pour le futur PLU du Croisic un Plan de Prévention des Risques ?

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter