www.media-web.fr

Un citoyen averti en vaut deux

Créé en 2009, le Conseil intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance (CISPD) de Cap Atlantique, propose des actions de prévention routière sur les quinze communes de la communauté, le 4 novembre prochain.

Cap Atlantique, ses quinze communes, la gendarmerie, la police municipale, la police nationale, des associations et l’État se mobilisent. Après une phase de diagnostic et d’analyse, le CISPD se lance et organise sa première opération, basée sur la sécurité routière. Ce conseil a été créé dans le cadre du plan de prévention départemental mais il est « spécifique au territoire. Nous avons créé plusieurs groupes thématiques et c’est celui de la prévention routière qui a été choisi pour commencer nos actions. Nous voulons partager des informations et que les acteurs soient identifiés », explique Stéphanie Phan Thanh, conseillère communautaire en charge de l’animation du CISPD. Pour attirer les gens, il faut communiquer. Cap Atlantique l’a bien compris. Pas moins de 6 000 flyers ont été diffusés, dans les mairies, les boîtes aux lettres, chez les commerçants…
Pour Jean-Pierre Guardiola, sous-préfet de Saint-Nazaire, ces actions montrent « l’implication très forte des élus, associations… Nous avons devant nous deux week-ends meurtriers en novembre, il va falloir être très vigilants et faire tous les contrôles nécessaires ». Le 4 novembre prochain donc, le territoire va se mobiliser pour la prévention routière. Sur toutes les communes, les partenaires du CISPD vont proposer des actions. À la Baule, par exemple, la police nationale va faire découvrir et tester son matériel (éthylomètre, éthylotest, test salivaire, radar…) sur son stand. « Nous voulons toucher et échanger avec le plus de personnes possibles », confirme le capitaine Marylène Leray. Leur stand sera partagé avec l’association Prévenir et réparer.

Retrouvez les actions de votre ville sur http://www.cap-atlantique.fr/node/901

Auteur : AP | 27/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Mon jardin au naturel : la CARENE propose une charte de l’habitant »
Article suivant : « Quarante-quatre pieds dans le Paf »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter