www.media-web.fr

TROPHÉE JULES VERNE Francis Joyon et Yann Guichard dans les temps du record

En franchissant la longitude du cap Sud de la Tasmanie à 8h39 GMT (9h39’, heure française) ce samedi 12 décembre 2015, Spindrift 2 réalise le meilleur temps sur la traversée de l’océan Indien (Cap Aiguilles-Tasmanie en 8j 04h 35’) et surtout entre Ouessant et l’entrée dans le Pacifique : 20 jours 04 heures 37 minutes, soit 2h 34’ de mieux que le détenteur du Trophée Jules Verne. Mais la suite dans le plus grand océan de la planète s’annonce assez difficile à appréhender.
L'équipage de Spindrift 2 Photo Yann Riou
L'équipage de Spindrift 2 Photo Yann Riou

Le trimaran noir et or concède néanmoins environ 25 milles sur la trajectoire de Banque Populaire V en 2011, un effet dû au positionnement plus Nord de Dona Bertarelli, Yann Guichard et leurs douze équipiers. De fait, c’est donc un nouveau départ qui est donné à l’entrée du Pacifique, surtout que Francis Joyon et ses hommes sont aussi dans le match, une soixantaine de milles plus à l’Ouest, soit un écart en temps d’environ quatre heures par rapport au temps de référence. Une goutte d’eau à l’échelle de la distance restant à parcourir jusqu’à Ouessant : 11 700 milles (21 670 kilomètres).

Les deux prétendants sont dans la roue du détenteur du Trophée Jules Verne et c’est donc quasiment un nouveau départ qui a été donné sous la Tasmanie, presque à la moitié de ce tour du monde ! Et si Spindrift 2 s’adjuge quelques heures durant le record officiel WSSRC de la traversée de l’océan Indien en 8j 04h 35’ (que son poursuivant actuel devrait améliorer d’ici deux heures environ), il a été le plus rapide depuis Ouessant avec 20j 04h 37’ pour atteindre le Pacifique.

 Un océan qui se présente avec quelques pièges après la Nouvelle-Zélande que le trimaran géant devrait passer d’ici 36h environ (dans la nuit de dimanche à lundi) : une zone de vent faible va ralentir sa progression en début de semaine et peut-être l’obliger à contourner un anticyclone polaire. Mais cela ne devrait pas entamer les chances d’améliorer le temps du Trophée Jules Verne puisque le détenteur avait aussi eu en 2011 bien du mal à traverser cet océan.

12/12/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « Trophée Jules Verne : Une demie journée d'avance au Cap Horn pour Spindrift 2 »
Article suivant : « Trophée Jules Verne : Les maxi-trimarans Spindrift 2 de Yann Guichard, et de Francis Joyan, Idec Sport, se sont élancés de Brest cette nuit. »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter