www.media-web.fr

Tour de France à la voile : Une trentaine de d'équipages au départ

Départ de Dunkerque le 6 juillet / Arrivée à Nice le 22 juillet
17 jours de confrontation sans répit sur un format mixte qui illustre les marins les plus complets. Une trentaine de Teams en lice

Comme annoncé en décembre, le Tour Voile sera particulièrement intense en 2018 avec 7 Actes et 15 journées de course le long des plus belles côtes françaises, en 17 jours d’événement. Un rêve pour les équipages engagés : accrocher leur nom au palmarès prestigieux de ce monument de la voile.

Les marins les plus complets

Cette année, ils sont une trentaine à venir se défier sur le format si particulier du Tour Voile, alternance de Raids Côtiers et de Stades Nautiques, qui illustre les marins les plus complets. Le plateau réuni cette année est exceptionnel et rassemble des skippers qui s’apprêtent à repousser leurs limites. Tous veulent briller sur ce marathon de 17 jours d’adrénaline et de confrontation sans répit. Un marathon disputé en mode Sprint, à la cadence effrénée de 15 journées de course au programme. Il va falloir être très costaud pour bien figurer.

 

Le Tour verra cette année s’affronter des coureurs de très haut niveau comme Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) skipper du Vendée Globe et détenteur du Trophée Jules Verne avec Francis Joyon, le Néo-Zélandais Jason Saunders (Beijaflore), double participant aux Jeux Olympiques, Thierry Douillard (Oman Sail) passé par la Coupe de l’America ou encore Stevie Morrison (Oman Sail), champion du Monde de 49er notamment. Ces marins à l’expérience accumulée sur les meilleurs circuits internationaux côtoieront des amateurs aguerris (6 Teams au classement Amateurs) et l’élite de la nouvelle génération (11 Teams au Classement Jeunes by Finagaz). Sur chaque Acte, une performance sportive remarquable sera par ailleurs récompensée par le Prix Finagaz de la Combativité, parrainé par Michel Desjoyeaux pour la 3e année consécutive.

 

Neuf nationalités seront représentées avec des marins français, belges, suisses, omanais, hollandais, allemands, italiens, anglais et néo-zélandais. Deux équipages arboreront le pavillon européen : les teams Batistyl-Habitat et Pink Lady-Pays de l’Or-Hérault dont les équipiers sont Français, Allemands et Italiens.

Soulignons également la présence au départ de deux Teams 100% féminins : Helvetia Purple by Normandy Elite Team mené par Pauline Courtois et La Boulangère co-skippé par Sophie de Turckheim et Mathilde Géron, toutes deux issues de l’olympisme. Sans oublier le plus jeune skipper du Tour Voile, Basile Bourgnon, qui vient se faire un prénom sur cette première épreuve majeure pour lui.

Tous ces marins, issus de différentes spécialités de la Voile, ont l’audace de sortir de leur zone de confort, se mettre en danger et défier leurs pairs sur le format mixte du Tour Voile dont il est, par nature, très difficile de maîtriser les différents aspects.

La super finale

Édition après édition, les batailles sont acharnées et le suspense constant jusqu’aux dernières minutes. Depuis 2015 et la révolution de format sportif, le podium s’est toujours joué sur la Super Finale, l’ultime course du Tour, dont les points sont doublés. Cette année, c’est dimanche 22 juillet à Nice que se livreront les dernières batailles du Tour Voile 2018 : tension et émotions garanties !

Partager avec le public

La Base du Tour Voile, dispositif 100% mobile inédit et ambitieux, plongera les spectateurs au cœur du sport. La Zone spectateurs offrira une vue imprenable sur les courses, commentées en direct et en musique toute la journée. Des animations gratuites seront proposées par les partenaires avec, toujours, des dizaines de milliers de cadeaux pour le public, et notamment le Prono’Tour qui permettra de gagner un smartphone étanche CROSSCALL chaque jour.

Sur le Paddock, tous les jours avant et après les courses, le public pourra saluer les Teams lors des mises à l’eau et sorties des bateaux qui seront commentées en direct. Approcher les bateaux, échanger avec les préparateurs, interpeller les équipages ou féliciter les vainqueurs du jour… Le public du Tour Voile sera plongé au cœur du sport et des émotions qu’il procure. Rendez-vous dans un mois à Dunkerque pour le Grand Départ 2018 !

Jean-Baptiste Durier

directeur du Tour Voile

« Comme chaque année, le Tour Voile sera le rendez-vous incontournable pour la famille de la voile avec des coureurs issus de toutes ses sensibilités : course au large, olympisme, match race, Coupe de l’America, etc. Un plateau large et divers qui fait l’ADN, le sel si spécial du Tour. Des jeunes loups aux dents longues et des amateurs aguerris viendront se frotter à des coureurs du plus haut niveau. Tous ont l’audace de sortir de leur zone de confort, d’oser se défier sur le format mixte et unique du Tour Voile, par nature très difficile à maîtriser, qui illustre les marins les plus complets. »

Valentin Bellet

skipper de Beijaflore et leader de l’avant-saison

« Nous avons choisi de rester dans la continuité de l’année dernière et repartir avec notre super équipage. Guillaume Pirouelle et ses qualités de barreur, Julien Villion, navigateur et un des meilleurs routeurs et Valentin Sipan, notre fin tacticien. Nous espérons attaquer le Tour Voile 2018 de la meilleure des manières. Nous avons fait une belle entame de saison cette année mais on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise place. Ca fait être une sacrée bagarre cet été !  »

03/06/2018 | 0 commentaire
Article suivant : « Transat AG2R LA MONDIALE : Adrien Hardy et Thomas Ruyant (Agir Recouvrement) l’ont emporté »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par Images & Idées imagesetidees@mail.ch  
www.media-web.fr  |   Nous contacter