www.media-web.fr

Stratégie régionale : 2040 c’est déjà demain

Le Conseil régional des Pays de la Loire réuni en séance extraordinaire adopte la Stratégie des Pays de la Loire pour 2040.

Nous reproduisons ici le communiqué de la Région.
« 900 000 habitants supplémentaires en Pays de la Loire, c’est ce que prévoit l’Insee à l’horizon 2040. «Cette annonce a été le premier élément déclencheur de la démarche prospective que j’ai décidé de lancer, explique Jacques Auxiette, Président de la Région des Pays de la Loire, Comment demain, bien vivre ensemble, quand nous serons 4,5 millions ? ». « Nous avions besoin d’éclairer les défis et les enjeux du long terme afin de mieux décider ce qu’il faut faire dès maintenant pour inventer ensemble les Pays de la Loire de demain. » ajoute Christophe Clergeau, 1er Vice-président.

La mise en œuvre d’une réflexion partagée
L’époque où les élus décidaient loin des électeurs est révolue. Convaincue que ce sont toutes les citoyennes et tous les citoyens qui doivent façonner ensemble la société qui les entoure et qui les rassemble, la Région des Pays de la Loire a opté pour une démarche novatrice dans son exercice de réflexion et de prospective. Elle a consulté plus de 9 000 ligériennes et ligériens, à travers des ateliers, des débats, des échanges...
Deux années de rencontres sur le territoire, d’échanges avec les habitants, les experts, les acteurs locaux ont permis d’élaborer un texte d’orientations sur la Stratégie des pays de la Loire pour 2040 soumis aujourd’hui au vote du Conseil régional.


Cette stratégie synthétise ainsi 3 regards :
-  le regard des citoyens, qui sont des spécialistes du quotidien et sans qui rien ne serait possible,
- le regard des experts, dont la compétence technique est un préalable à la compréhension des enjeux systémiques,
- le regard des élus, qui sont les garants de la mise en œuvre des politiques publiques décidées au Conseil régional.
« Pour pouvoir traiter le réel, il faut avoir une vision de l’avenir. Nelson Mandela disait : '' Une vision non suivie d’action ne débouche sur rien...Une action dépourvue de vision n’est que passe-temps... Une vision porteuse d’action peut changer le monde''. Je me reconnais pleinement dans ces phrases emplies d’une grande sagesse » souligne Jacques Auxiette.
Un cadre de références et de valeurs communes pour construire l’avenir ensemble


La prospective n’est pas un exercice de prévision, mais une tentative d’éclairer les enjeux du long terme, les dangers, comme les opportunités. « 2040 n’est pas écrit, il sera le résultat de nos choix collectifs, mais aussi le reflet de nouvelles transformations du monde, de notre environnement, des technologies. La raison d’être de la prospective, ce n’est pas de prédire l’avenir, mais de se préparer à l’inconnu. » rappelle Christophe Clergeau.
La conscience des difficultés des temps présents est aigüe mais au fil des débats, une même expression est revenue de manière entêtante : « ce sera difficile, mais nous allons réussir, parce que c’est nécessaire, et parce que nous allons le faire ensemble ».
Au cœur de la stratégie Pays de la Loire 2040 figurent d’abord des valeurs et notamment celles du partage et de la solidarité. Elles ont été fortement mises en avant par les Ligériennes et les Ligériens lors des 3e Assises régionales. Ces valeurs rejoignent une tradition collective d’ouverture, d’accueil, de bienveillance à l’égard des autres.
 

Trois orientations majeures

Le travail de mise en cohérence des travaux des ligériennes et des ligériens qui ont accepté de participer à la construction des Pays de Loire d’aujourd’hui et de demain a permis d’identifier trois orientations majeures pour la stratégie Pays de la Loire 2040.

Réussir ensemble 2040. La formule suppose la diffusion d’une véritable culture du changement, partagée par toute la population. Elle implique également le renforcement du maillage constituant la cohésion de notre territoire, un jeu d’équipe fondé sur le partenariat et le contrat, mais aussi l’invention d’une nouvelle démocratie plus collaborative impliquant directement les citoyennes et les citoyens pour impulser une nouvelle dynamique du « faire ensemble ».
- Défendre l’économie productive, l’emploi et la place de l’Ouest dans une Europe en construction et un monde ouvert et globalisé. Cela exige d’innover pour renouveler et consolider le socle productif régional, tout en créant un modèle de développement ouvert à tous. Plus encore que la technologie ou la finance, ce sont les femmes et les hommes, leurs idées et leurs compétences, qui sont au cœur de ce défi. La Région devra également s’ouvrir pleinement au monde qui l’entoure, y prendre toute sa place et y défendre les valeurs de coopération et de solidarité.
- Faire des Pays de la Loire un laboratoire de la qualité de la vie, inventer un nouvel art de vivre dans une région qui s’apprête à accueillir 900 000 habitants supplémentaires. Face à la tension croissante sur les ressources, cela implique de réussir la transition énergétique, de protéger le patrimoine naturel et la qualité de nos milieux de vie, d’inventer la ville de demain et de nouvelles formes de mobilité. Il faut pour cela promouvoir de nouveaux indicateurs de richesses et, à travers eux, une approche de la vie en société qui insiste sur le sens, le don, l’attention aux autres.

2040 commence en 2014
« Le Conseil régional ne mènera pas ce projet à bien seul. Mais il jouera son rôle, comme il le fait déjà, avec encore plus de force. Notre rôle c’est de faire que 2040 commence en 2014 et d’aider tous les projets qui contribuent à faire émerger le monde de demain. C’est pourquoi la stratégie 2040 trouvera très rapidement sa traduction dans des actions concrètes, même si nous n’avons pas attendu ce texte pour agir. D’ores et déjà des chantiers aussi essentiels que celui de la stratégie régionale de transition énergétique, qui sera présentée au budget primitif 2014, sont engagés. » explique Jacques Auxiette.
 

Et après ?
Parce que la prospective n’est pas un moment isolé, elle doit devenir une dimension permanente de la démocratie «Car la démocratie est la première des richesses à partager, c’est pourquoi nous proposons de doter la région d’une « Fabrique des territoires » qui vienne enrichir nos outils de démocratie participative et collaborative. » conclut Christophe Clergeau.

Dans l’objectif de présenter les résultats de ces 3e assises régionales et le texte stratégique « Pays de la Loire 2040 » adopté aujourd’hui en session extraordinaire, et pour continuer les échanges avec les ligériens, la Région organise des rencontres sur l’ensemble du territoire :
- mercredi 13 novembre à 19h à Dompierre sur Yon, salle Magaud, 8 rue du Moulin (85) 
- lundi 25 novembre à 19h à Saint-Herblain, salle du Vigneau, boulevard Salvador Allende (44)
- mardi 26 novembre 2013 à 19 h 30 à Arnage, espace culturel l’Eolienne, 67 rue des collèges (72)
- jeudi 28 novembre à 19h30 à Trelazé, salle Louis Aragon, 48, rue Joseph Bara (49)
- mardi 10 décembre à 19h à Laval, salle du 42e RT, Quartier Ferrié, rue de la Gaucherie (53)
- jeudi 12 décembre à 19h à Fontenay le Comte, espace culturel et de congrès René Cassin, avenue de la Gare (85)
- mercredi 18 décembre à 19h à Saint-Nazaire, salle Jacques Brel, avenue de Saint-Hubert (44)

 

08/11/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « L'UMP dénonce des dépenses inutiles de la Région des Pays de la Loire »
Article suivant : « Bretagne réunie commente « le pacte d'avenir » »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter