www.media-web.fr

SNCF: trafic TER perturbé en Pays de la Loire en raison d’un droit de retrait

Le trafic des trains régionaux TER était perturbé pour la quatrième journée consécutive dans les Pays de la Loire jeudi en raison d'un droit de retrait exercé par des contrôleurs dénonçant leurs conditions de travail, a-t-on appris auprès de la SNCF et de la CGT
Le ras-le-bol des contrôleurs SNCF
Le ras-le-bol des contrôleurs SNCF

Le syndicat estime que les conditions de sécurité des contrôleurs travaillant sur ces lignes ne sont plus garanties, en raison notamment de sous-effectifs.
Le mouvement devait conduire à l'annulation d'environ un quart des 240 TER circulant normalement sur le réseau régional.
La SNCF a précisé privilégier les dessertes domicile-travail et travail-domicile et prévoir des arrêts supplémentaires pour les trains qui circulent, ainsi que des services d'autocar.
L'association de défense des usagers Avuc a dénoncé des trains "supprimés au dernier moment" et évoqué "une vraie colère des usagers, d'autant que ce mouvement intervient en pleine période de préparation des examens".

Auteur : sourceAFP | 30/05/2013 | 4 commentaires
Article précédent : « Ouest-France se rapproche de ses lecteurs dans l’ouest de la Loire-Atlantique en créant deux éditions »
Article suivant : « La semaine « DEEEglinguée » »

Vos commentaires

#1 - Le 30 mai 2013 à 16h15 par gh
Encore un scandale pour ces égoistes cégétistes qui prennent en otage de manière lâche les usagers parce qu’ils sont hyper protégés.
#2 - Le 30 mai 2013 à 23h03 par Guillaume
http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Otage
#3 - Le 30 mai 2013 à 23h05 par Guillaume
Un otage est une personne retenue prisonnière par un preneur d'otage, et dont la vie sauve et la libération dépendent d'une exigence à remplir par une tierce partie. Les armées en guerre ont souvent, par le passé, recouru à cette pratique en territoire ennemi pour assurer la sécurité de leurs troupes ou réprimer des actes hostiles. Ce fut notamment le cas durant les deux Guerres mondiales.

Quand le motif est apolitique et ne vise qu'à l'obtention d'une rançon, on parle d'enlèvement, de kidnapping ou de rapt. Dans d'autres cas, il s'agit d'une forme de terrorisme visant à la libération de prisonniers, à la livraison d'armes, à l'impunité des ravisseurs.
#4 - Le 01 juin 2013 à 11h12 par Samuel
Le mot otage est bien évidemment exagéré, néanmoins met dans le crottin pas mal de monde !

Il est normal que les contrôleurs/ conducteurs de la SNCF aient le droit de manifester et d'exprimer leur mécontentement vis à vis de leurs conditions de travail, mais arriver à ce point ça en devient ridicule et à leur place j'aurais honte ! Certains corps de métier n'ont pas leur confort et ne se plaignent que rarement.

Faire 50 grèves par an, y a moment c'est du n'importe quoi.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : 0609309562  |   Nous contacter