www.media-web.fr

SNCF : Roch Brancour répond au groupe écologiste et citoyen

Partout en France, la SNCF a revu sa stratégie de distribution des titres de transports et réduit les heures d’ouverture de ses guichets, y compris dans les Pays de la Loire, ce que la Région déplore.

« Dans un communiqué, une élue régionale EELV met en cause la Région qui serait responsable de la réduction des horaires d’ouverture des guichets TER.

C’est faire bien peu de cas de la réalité. La Région n’a jamais validé aucune décision de cette nature, et pour cause : c’est la SNCF qui en est seule responsable.

Face à cette situation, au contraire, nous avons exigé et même obtenu de la SNCF :

- Que chaque décision de réduction d’horaires soit concertée avec les maires concernés et qu’elle donne lieu à des solutions alternatives.

- Que la vente dématérialisée ne soit pas l’unique recours et que des bouquets de solutions adaptées à tous les voyageurs soient proposés.

Et c’est bien ce qui se passe dans la réalité.

D’ailleurs, la Maison de la Mobilité à Châteaubriand qu’a visitée ce jour Christelle Morançais, présidente du Conseil Régional des Pays de la Loire, en est la parfaite illustration de la reprise en main par la Région et les territoires face au désengagement de la SNCF. Mais cette réalité échappe manifestement aux élus EELV.

Enfin, rappelons l’essentiel : depuis 2015, l’offre de service a augmenté de 10% dans la Région. »

Roch Brancour

Vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire en charge des mobilités

11/09/2020 | 1 commentaire
Article suivant : « Sandrine Josso et Yannick Favennec rejoignent le groupe Modem »

Vos commentaires

#1 - Le 11 septembre 2020 à 21h40 par Hubert, Redon
Monsieur Brancour il y a eu une convention de signée donc c'est accepter les décisions de la SNCF.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter