www.media-web.fr

Sénatoriales en Loire-Atlantique : les réactions

Le vainqueur de ces sénatoriales en Loire-Atlantique est Yannick Vaugrenard chef de file de la liste élargie du PS. Avec trois élus, le PS gagne un siège par rapport au dernier scrutin. L'autre bénéficiaire est le Nouveau Centre de Joël Guerriau qui réussit à obtenir un siège. Quant au grand perdant, il s'agit d'André Trillard. Il sera le seul représentant départemental de l'UMP dans l'hémicycle. À noter également, le score honorable du parti de gauche de Benoît Rubin.

Les vainqueurs
 
Bien avant que le résultat officiel ne soit proclamé, on savourait la victoire dans le camp du PS et de ses amis. Yannick Vaugrenard avait le sourire des jours heureux : « C'est une belle victoire en Loire-Atlantique. La gauche est majoritaire au Sénat. Maintenant, il va falloir se mettre au travail pour que le Sénat devienne un Sénat soucieux des deniers publics et de la transparence. Dans la période actuelle, il est nécessaire d'avoir un Sénat de résistance face à la politique d'injustice et de régression sociale du pouvoir en place. »
Marie-Odile Bouillé députée veut croire que ce scrutin est un signe pour les futures échéances : « Quand on est uni, on gagne ! C'est la leçon qu'il faut tirer de cette élection, et d'ajouter ironiquement, à droite ils sont visiblement divisés. »
 
Les bénéficiaires
 
Autre bénéficiaire de cette journée, le Nouveau Centre de Joël Guerriau. Ce dernier est arrivé seulement quelques minutes avant la proclamation des résultats. Il avouait avoir été stressé par l'enjeu : « C'est comme en cyclisme, on n'y croit que lorsque la ligne est franchie. J'ai horreur d'être présent au moment de l'attente, car j'ai l'impression d'être sur une table d'opération et qu'on m'opère sans anesthésie.»
Robert Belliot maire de Pornichet et l'un des plus fervents supporters de Joel Guerriau, n'a pas caché son immense satisfaction. Un sentiment palpable lorsque les deux hommes se sont longuement embrassés à l'arrivée du nouveau sénateur. « On ne s'est pas bagarré pour rien. Il faut aujourd'hui des gens nouveaux, neufs qui correspondent à une éthique et qui soient proches des communes ». Et de fustiger le sénateur Trillard.« À mes débuts, à plusieurs reprises, j'ai invité André Trillard. Il n'a jamais daigné venir à la mairie de Pornichet. Ce n'est pas la notion de respect que j'ai des électeurs. L'erreur d'André Trillard est d'avoir mis deux personnes de la même circonscription sur la liste. Les Nantais ne se sont pas sentis représentés. Notre victoire est celle d'un vrai programme incarné par Joël Guerriau. »
 
Les perdants et les
«traîtres»
 
Bien évidemment du côté de l'UMP, les mines étaient plutôt tristes à l'image d'André Trillard. « Je suis très déçu, mais je ne suis pas trop étonné. Ce résultat est la conséquence des élections municipales de 2008. L' union ou la désunion, ce n'est pas ça le problème. Malgré une campagne très active, il nous manque 150 voix par rapport aux dernières élections. c
Potentiellement éligible, Danielle Rival maire de Batz était plutôt en colère, ne mâchant pas ses mots : « Ma plus grande déception est qu'il n'y ait qu'une femme de Loire-Atlantique au Sénat. C'est l'hégémonie du PS qui arrive quand même à trouver des accords pour gagner. Bien évidemment, je suis très déçue pour André Trillard et ce qui me désole c'est de retourner à la région avec des gens qui sont sectaires. » Au passage, l'élue batzienne n'a pas manqué de régler ses comptes avec le conseiller général Christian Canonne et avec Robert Belliot maire de Pornichet : « Avec les élus batziens, j'ai soutenu la campagne de Christian Canonne au Conseil général. Il a été élu grâce à nous. Il faut que les Pouliguennais le sachent. Canonne et Belliot sont des traîtres et ce sont des gens en qui je n'ai plus confiance. »

Auteur : YE | 25/09/2011 | 5 commentaires
Article précédent : « Octobre savoureux sur le territoire de Cap Atlantique »
Article suivant : « Le résultat des élections sénatoriales en Loire-Atlantique »

Vos commentaires

#1 - Le 26 septembre 2011 à 12h32 par Nath
Si aujourd'hui Belliot dit vrai (???) en reprochant à Trillard de ne pas avoir répondu à son invitation à Pornichet, que dire du refus de Belliot de rencontrer Gatien Meunier, nouveau conseiller général?
Sectarisme, traitrise, mégalomanie..et voila ou nous mène les frasques du maire de Pornichet
#2 - Le 26 septembre 2011 à 17h52 par jean paul
Bravo Madame Rival pour votre vision nette et vraie de l'esprit Belliot, du manque d'éthique! Nous en pensons autant de monsieur Guerriau, qui va continuer à soutenir l'UMP, il l'a annoncé dans OF. panier de vieux crabes !juste un regret celui que vous soyez venue le soutenir et le faire élire à Pornichet avec Priou. si vous saviez comme tout Pornichet regrette.......il ya avait pourtant une autre liste avec de vrais UMP, qui se méfiaient de Belliot à raison. rdv en 2014!
#3 - Le 27 septembre 2011 à 01h07 par Wouahou !
Pourquoi voulez-vous que Trillard vienne à Pornichet?
L'ordre des diafoirus à chiwawas auquel il appartient, s'étend jusqu'à notre commune, et même jusqu'au premier cercle des élus de Pornichet.
Aussi, tous les faits et gestes de l'hôtel de ville de Pornichet même ceux vaseux du port d'échouage sont bien connus, en temps et en heure, du Sénateur de la Loire-Atlantique...
A coups sûrs, l'ascenseur repartira bien dans l'autre sens en 2014, quitte à éjecter Belliot !
Mais là, Comme disait Devos : "Dur, la vie de chien à son pépère !"
#4 - Le 27 septembre 2011 à 13h59 par Pénélope, Ile Dumez
Madame Rival, permettez-moi de vous dire, que vous avez la défaite bien amère. Pourquoi ne pas vous regardez en vous m^me pour vous demander si vous aviez la pointure adéquate ?
#5 - Le 27 septembre 2011 à 14h07 par Gildas SEES, AlenÇon
Cher monsieur Trillard :
S'il faut trouver un responsable de la déculottée de l'UMP lors des dernières sénatoriales regardez-vous dans votre miroir. L'on peut être un ami intime du président du Sénat mais quasiment nul en stratégie politique départementale. L'UMP aura bien du mal à surmonter ses divisions. Un conseil à,l'intention de ce qui reste aujourd'hui des militants. Débarrassez-vous bien vite de vos chefs.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter