www.media-web.fr

Rififi chez les militants En Marche, la justice est saisie

Une partie des militants En Marche contestent les statuts du mouvement qui doivent être adoptés lors de la prochaine assemblée générale. Ils jugent les nouveaux statuts peu démocratiques.

Les contestataires ont déposé un recours devant le Tribunal de Créteil, pour faire annuler le scrutin, dont le vote a débuté et doit se terminer le 30 juillet.

Comme on pouvait s’y attendre, les contestataires reprochent au mouvement « d’utiliser les méthodes des vieux partis » dénoncées souvent par Emmanuel Macron. Les statuts  assimilent les militants à des colleurs d’affiches  et ne les autorisent pas à participer localement aux élections des cadres du mouvement désignés comme « membres de droit »

Les militants ont reçu une fin de non recevoir lorsqu’ils ont souhaité prendre le temps d’en discuter, dans l’esprit de ce qui se pratiquait avant l'élection présidentielle.

Ils espèrent que la justice permettra une remise à plat de cette question des statuts, d’un mouvement qui revendique 370 000 adhérents.

Auteur : MJ | 24/07/2017 | 2 commentaires
Article précédent : « Le gouvernement décide de ne plus soutenir l’agriculture bio »
Article suivant : « André Trillard Sénateur de Loire-Atlantique réagit à la démission du Général de Villiers, chef d'Etat Major. »

Vos commentaires

#1 - Le 24 juillet 2017 à 09h54 par Brice, AlenÇon
Je suis militant j'espère pouvoir participer démocratiquement aux décisions comme au PS ou les militants votent pour le choix des candidats aux élections locales. Et surtout pas comme chez les LR qui font leur cuisine sans tenir compte de l'avis des adhérents. Quand vous dites 370 000 militants, à jour de cotisation ???
#2 - Le 01 août 2017 à 09h30 par Lemere
Si on était en Amérique du Sud, LREM se dirait LRBEM, je vous laisse deviner quel fruit commence par B.

Quant aux "militants" , "adhérents", tant que c'est gratuit, ils peuvent se compter, le jour ou une cotisation sur la base des revenus se ferait, il y aura beaucoup moins de monde.
Sur internet, quand c'est gratuit, c'est vous le produit, c'est pareil pour LREM.

Heureusement, il n'y en a plus que pour 4 ans!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter