www.media-web.fr

Richard Ramos député Modem du Loiret dépose un amendement visant les groupes Bigard et Lactalis

Le député du Loiret ne ménage pas ses mots face à ces deux groupes qui refusent de déposer leurs comptes au Tribunal de Commerce « Ce sont des voyous ! » Il dépose ce jour un amendement visant à laisser intervenir directement les présidents des tribunaux de commerce.
Richard Ramos député Modem du Loiret
Richard Ramos député Modem du Loiret

Rappelons les faits, et les faits ont cette particularité d’être têtus…

Dans le cadre des États Généraux de l'Alimentation, M. le Député du Loiret, Richard Ramos, a auditionné avec ses collègues membres de la commission des affaires économiques, des acteurs du secteur agroalimentaire. A ce titre, il a interrogé les représentants des groupes Lactalis et Bigard. Il a pu constater qu’ils ne répondaient pas à sa question sur la non-publication des comptes de leurs entreprises comme d’ailleurs aux autres questions de ses collègues députés. On ne peut tout d’abord que regretter la conduite des ces représentants face aux élus de la Nation. Ensuite, il convient de rappeler que la loi impose une obligation de dépôt des comptes des sociétés appartenant au secteur agricole et alimentaire. Ainsi, l’article L. 232-23 dispose que les sociétés par actions doivent déposer au greffe du tribunal de commerce les comptes annuels, le rapport de gestion, le rapport des commissaires aux comptes sur les comptes annuels.

Le code du commerce précise dans son article R. 247-3 que « toute infraction à l'obligation de déposer ses comptes peut être sanctionnée d'une amende de 1500 € ». Si les dirigeants d'une société commerciale ne procèdent pas au dépôt des comptes annuels dans les délais, le président du tribunal de commerce, statuant en référé, peut leur adresser une injonction de le faire à bref délai sous astreinte. En théorie, ce dispositif prévoit que dans le cas de non dépôt des comptes d'une société commerciale agroalimentaire, le président du tribunal, saisi par le président de l'Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires, peut fixer une astreinte de 2% du chiffre d'affaires (HT) journalier moyen par jour de retard à compter de la date fixée par l'injonction.

 Face à l’indifférence des groupes Bigard et Lactalis à la suite de cette audition à l’Assemblée nationale, le Député du Loiret a décidé avec son collègue François Ruffin (LFI) d’adresser au Groupe Bigard une lettre cosignée par trente députés, dans laquelle ils le sommaient de dévoiler ses comptes.

M. le Député du Loiret, Richard Ramos, choisit aujourd'hui d' agir par la voie d'un amendement en se référant à l’Observatoire des prix et des marges des produits alimentaires, ainsi qu’à la loi Sapin II, adoptée fin 2016. Cette loi, comme évoquée supra, prévoit une pénalité financière pouvant aller jusqu’à 2% du chiffre d’affaires moyen journalier réalisé en France par jour de retard, pour toute entreprise de transformation agricole refusant de publier ses comptes. Mais, et surtout, cet amendement propose de laisser intervenir directement le président du tribunal de commerce face au comportement délictueux de certains acteurs du secteur agroalimentaire.

L’objectif est de renforcer le dispositif existant en supprimant l’intervention du président de l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires et en laissant toute latitude au président du tribunal de commerce pour adresser à ces sociétés des injonctions sous astreinte

L'amendement a été rejeté jeudi à l’Assemblée nationale, le gouvernement estimant qu’il pourrait être proposé dans une autre loi.

25/01/2018 | 1 commentaire
Article précédent : « Saint-Aubin-du-Cormier : 32e édition des Oscars d’Ille-et-Vilaine »
Article suivant : « Bonne et heureuse année 2018 »

Vos commentaires

#1 - Le 11 février 2018 à 20h45 par Guihard, Orvault
Enfin un député qui défend intelligemment le peuple dans le concret pour une alimentation saine.
Lactalis et Bigard sont effectivement des voyous au col blanc........
Si un citoyen ne déclare pas ses impôts, ce n est pas grave. Il a une phobie administrative.......
Le citoyen honnête......n est pas récompensé
Amicalement

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter