www.media-web.fr

Régions : Les Pays de la Loire seront-ils éparpillés ?

Selon le quotidien Sud Ouest qui a recueilli les propos de Philippe Plisson, la carte des régions pourrait encore changer.

Philippe Plisson (député PS du groupe de travail pour la reconfiguration des Régions), indiquait vendredi que 12 régions seraient finalement définies.

Les Pays de la Loire pourraient être totalement démantelés :
- la Vendée en Sud-Ouest,
- la Loire-Atlantique en Bretagne,
- Maine-et-Loire, Sarthe et Mayenne en Centre.

Source : http://www.sudouest.fr/2014/07/12/reforme-des-regions-pour-poitou-charentes-ce-sera-peut-etre-l-aquitaine-1613805-4628.php

13/07/2014 | 5 commentaires
Article précédent : « Restaurants : Est-ce du « fait maison » ? »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes : 38 millions d'aides seraient illégales »

Vos commentaires

#1 - Le 13 juillet 2014 à 21h54 par Chesneau, Nantes
Si cela s'avère vrai...nous verrions la fin d'une région artificielle et le début d'une logique orientée vers le souhait des populations respectives. Chapeau. Malheureusement, il y a encore beaucoup de politiciens hostiles à cette idée
#2 - Le 14 juillet 2014 à 09h47 par Gervais
Chesneau, une majorité des populations Pays de la Loire et Bretagne sont pour un regroupement des deux régions.
Votre volonté de manipulation est à la hauteur des sulfureuses intentions des extrémistes bretons.
#3 - Le 14 juillet 2014 à 13h11 par Jean-louis Garnier
Cela serait la fin rapide du développement Nantais séparé de son hinterland angevin et Vendéen!
#4 - Le 14 juillet 2014 à 15h27 par Quentin, Nantes
Si cela était vrai, ce serait un retour à la carte dévoilée par Challenges au tout début de la réforme territoriale.
François Hollande aurait-il-été touché par la Grâce ou a-t-il compris qu'il avait plus à gagner électoralement avec la fin des Pays de Loire et la réunification de la Bretagne à 5 départements ? Ce serait un petit miracle et une grande bonne nouvelle mais je crains effectivement que les Ayrault, Auxiette et leurs sbires apparatchiks viennent mettre une fois de plus des bâtons dans les roues à une légitime demande démocratique.
#5 - Le 16 juillet 2014 à 10h18 par Gwezheneg, Nantes
Les Pays de Loire n'ont pas d'histoire.

Ou du moins, il n'en avaient pas encore il y a quarante années de cela. Depuis, le développement économique conjoint de ses cinq départements, leur orientation commune, leur politique d'équipement coordonnée, leur a donné non pas bien sûr une identité commune, mais, du moins, une cohérence économique certaine.

Sacrifier la cohérence économique pour une cohérence culturelle ? Combien de chômeurs pour la Bretagne à cinq départements ? Telle est la question.

Breton, de culture, de sang et d'histoire (la Bretagne n'a pas de papiers…), je soutiens que notre véritable opportunité, culturelle, historique et économique, est la fusion Bretagne / Pays de Loire.

- Pour réunifier notre pays, sachant que les Bretons seront toujours majoritaires dans une Bretagne agrandie.

- Pour garder notre "hinterland", qui sera encore plus efficace lorsqu'enfin la Mayenne sera dans la même région administrative que Rennes.

Le replis sur une Bretagne à cinq départements est une erreur, et les jusqu'au-boutistes de B-5 n'arriveront qu'à un seul résultat : le statut quo.

Car, figés sur les provinces d'avant 1789, ils n'ont pas encore pris en compte la révolution industrielle : Les populations de Rennes et de Nantes ont explosé grâce à l'afflux de paysans des campagnes limitrophes. Nantes s'est peuplée d'immigrants de Bretagne Sud, mais aussi de Vendéens et de Poitevins. Et la ville de Rennes a vidé la Mayenne… Comme les Bretons, ces familles ont aussi conservé leur culture.

Ces populations, nous devons en tenir compte. Elles ne sont pas contre une fusion PdL/Bzh. Mais elles seront viscéralement contre la dislocation des PdL, et assez fortes pour briser notre réunification.

Intégrer les immigrants ou se refermer sur nous-mêmes ? La question Bretonne ressemble étonnamment à la question Française…

On propose à la Bretagne de s'étendre ? Sautons sur l'occasion. Mettons en place une politique d'intégration culturelle. C'est l'opportunité du millénaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter