www.media-web.fr

« Regards » un livre témoignages sur les cancers pédiatriques

A l’occasion de la journée internationale des cancers de l’enfant le 15 février, 34 familles réparties sur tout le territoire apportent leurs regards face aux cancers et maladies graves de 39 enfants. Parmi elles, six familles de Loire-Atlantique et Maine et Loire témoignent.

Sensibiliser et parler sans tabou du combat des enfants et des familles.

Mobiliser l’opinion publique et nos dirigeants pour que les cancers pédiatriques soient enfin pris en compte.

«Nous avons réussi à mettre en mots nos histoires, nos bouleversements, nos drames. Mais aussi nos espoirs, nos solidarités, nos rencontres, nos révolutions intérieures. Et dans la multiplicité des combats, nous avons exprimé l’immense chance que nous avons eu, tous, de croiser le(s) regard(s) de ces enfants.»

En commande sur le site de l’éditeur: http://bit.ly/REGARDS-ACHETER

L’ensemble des bénéfices seront reversés à la recherche contre le cancer de l’enfant, par le biais de la fédération Grandir sans Cancer.

Le mot de l’éditrice

Réunir une quarantaine de familles, les faire œuvrer ensemble dans un but altruiste et adopter pour outil l’écriture, cet exercice si solitaire de mise à nu, était-ce un projet raisonnable ?

Lorsque Laurent Lalo a évoqué l’idée de réunir des témoignages de parents et proches d’enfants touchés par des maladies graves dans la perspective de sensibiliser le plus grand nombre à un univers intensément affectif mais aussi à l’état actuel des moyens matériels, financiers et humains, et, conséquemment aux besoins, il a immédiatement su qu’il s’était adressé au bon partenaire !

Tant de points communs entre ce projet et la raison d’être de la maison d’édition « Les Plumes d’Ocris » créée en 2012 pour publier de façon associative, solidaire et équitable !

Avec « Regards » l’écriture allait servir ; toucher d’émotion le public à ce que  notre société a de plus précieux, nos enfants et leur santé ; être support à une sensibilisation permettant d’envisager une vraie prise en compte des actions à mener par les pouvoirs politiques.

« On ne pleure pas devant les chiffres » disait l’abbé Pierre.

Les Plumes d’Ocris et moi-même sommes honorées d’avoir encouragé et participé à cet ouvrage, une histoire d’amours éternelles et de guérisons, de souffrances et d’incompréhensions, un formidable espoir pour atteindre quelques marches de plus dans son écoute vers des réponses tant attendues !

 

Hélène Rollinde de Beaumont

Présidente des Plumes d’Ocris

13/02/2021 | 0 commentaire
Article suivant : « Cinquante ans de la loi Neuwirth : L’accès à la contraception est un enjeu majeur pour l’égalité »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter