www.media-web.fr

Pollution : le décret de la régression ?

Le décret du 10 octobre relève les plafonds autorisés pour l'épandage des matières azotées. Le modem s 'élève contre cette décision.

Le Modem dans un communiqué dénonce l’assouplissement des règles concernant les apports d’engrais sur les champs. Il indique que le décret du 10 octobre dernier permet de relever les plafonds d'épandage d'azote dans les exploitations et ainsi d’augmenter d'environ 20 % les quantités apportées.

Qu'en est-il du respect de la directive européenne « Nitrates », au moment où l'Europe demande à la France des explications sur la mauvaise qualité des eaux et la prévention contre les algues vertes ? Une partie de l'azote épandu entraîné dans l'eau des rivières et des nappes est un facteur de prolifération.
Le mouvement démocrate s’interroge sur les retombées écologiques et économiques pour les côtes et les communes littorales. Il dénonce ce décret qui ne tient pas compte des efforts faits par les agriculteurs pour aller vers une politique agricole durable, et le définit comme incohérent.

Contact modem44@orange.fr
06 24 63 30 11

Le texte du Décret n° 2011-1257 du 10 octobre 2011 http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000024655612&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id

13/10/2011 | 0 commentaire
Article précédent : « Le sablier « ST PIERRE » mis sur cale à Lorient »
Article suivant : « Jacques Auxiette en campagne de pêche à La Turballe. »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter