www.media-web.fr

Plus d’égalité entre les femmes et les hommes dans le sport.

Sport & femmes, gagnons du terrain ! C’est l’engagement d Département de Loire-Atlantique pour évoluer vers plus d’égalité entre les femmes et les hommes dans le sport.

Le programme des rencontres départementales

Il organise deux jours d’échanges sur le sujet, vendredi 16 et samedi 17 novembre à Nantes, impliquant le mouvement sportif et les partenaires locaux.Dans le champ sportif, le développement de la pratique féminine est certainement l’une des évolutions significatives ces dernières années.

Pour autant le sport peine encore à se conjuguer au féminin à différents niveaux : accessibilité, responsabilité, représentativité, visibilité, soutien financier. Les sportives restent, dans la plupart des disciplines et à tous les niveaux, exposées aux discriminations et aux inégalités de genre.

Pour réfléchir et s’engager sur le sport au féminin, le Département de Loire-Atlantique organise des temps d’échanges sur cette thématique. « Faire bouger les lignes dans le sport c’est construire une société plus égalitaire » selon Malika Tararbit, vice-présidente sport et activités de pleine nature du Département.

De nombreux invités seront au rendez-vous des rencontres départementales ouvertes à tous les publics :

- Vendredi 16 novembre de 18h à 20h – Hôtel du Département, 3 quai Ceineray à Nantes. Sur inscription.

- Soirée d’ouverture – Table-ronde : « L’engagement et la prise de responsabilité des femmes dans le sport »

Avec le témoignage de six personnalités : Béatrice Barbusse, sociologue du sport, maîtresse de conférences à l’Université Paris-Est et ancienne présidente de l’US Ivry Handball, Marie-Hélène Baudry, ex-présidente du FC Rezé, Monique Bernard, présidente du Volleyball Nantes, Aurélie Bresson, fondatrice de la revue Les sportives, Rim Ridane, championne du monde de boxe française et préparatrice mentale au SCO Angers, Pauline Roger, directrice du Racing Club Nantais.

- Samedi 17 novembre à partir de 8h45 – UFR STAPS, 25 bis boulevard Guy Mollet à Nantes. Sur inscription.

- Conférence de 9h15 à 10h30 : « Le sport, un bastion masculin ? Regard historique et sociologique »

Présentée par Doriane Gomet, maîtresse de conférences à l’université Rennes 2 IFEPSA Angers. Introduction par Aurélie Bresson, fondatrice de la revue Les Sportives.

- Table-ronde à 10h30 : « État des lieux et évolution de la pratique sportive féminine en Loire-Atlantique »

Avec la participation du Comité départemental Olympique et sportif, de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, de l’UFR Staps de Nantes et du Département de Loire-Atlantique.

- 10 ateliers thématiques de 11h15 à 17h Durée d’un atelier : 1h15.

Atelier 1 : Événements sportifs / En quoi les événements sportifs participent-ils au développement de la pratique féminine ?

Atelier 2 : Le sport au service de l’éducation / La mixité en sport et en EPS : comment susciter l’équité et la collaboration entre garçons et filles ?

Atelier 3 : Prévention et thérapie par le sport / Les enjeux de santé publique.

Atelier 4 : Sport, santé et bien-être (pratiques fédérées) / Le sport, facteur de bien-être pour les femmes.

Atelier 5 : Le sport en liberté / Favoriser la pratique sportive des femmes en plein-air ou en libre accès.

Atelier 6 : Projets de féminisation (pratiques fédérées) / Quelle place faite aux femmes dans les disciplines genrées ?

Atelier 7 : Management et coaching sportif / Regards croisés sur les missions de management et de coaching.

Atelier 8 : Activité physique et maternité 1 (pré-natal) / Prise en charge des besoins spécifiques des femmes enceintes dans l’accompagnement corporel.

Atelier 9 : Activité physique et maternité 2 (post-natal) / Prise en charge des besoins spécifiques des jeunes mamans dans le retour à l’activité physique.

Atelier 10 : Un exemple de pratique douce : le Qi Gong / Réconcilier le corps et l’esprit.

Programme complet et inscriptions sur : loire-atlantique.fr/rencontres-sportfemmes

Les actions du Département de Loire-Atlantique

Les associations et les clubs de Loire-Atlantique qui oeuvrent au développement et à la promotion de la pratique sportive féminine peuvent bénéficier d’une aide financière et technique du Département. Il a déjà soutenu 150 projets depuis le lancement du dispositif il y a 5 ans, avec des véritables avancées : création de sections féminines dans les clubs, lancement d’offres sportives adaptées…

L’appel à projets, devenu permanent depuis un an, permet aux structures d’être accompagnées à tout moment de l’année. Informations sur loire-atlantique.fr/sport-femmes

- Le haut niveau féminin

Le Département soutient le haut niveau sportif. Pour les féminines, il s’implique auprès des trois clubs phares : Nantes Atlantique Handball, Nantes Rezé Basket et Volley-Ball Nantes, qui bénéficient d’un accompagnement financier et d’actions de promotion de leur pratique.

Les joueuses se déplacent une fois par an au plus près de leur public, en dehors des matches officiels, lors des entrainements organisés avec le Département. Les jeunes des clubs et de l’animation sportive départementale participent à des ateliers pédagogiques avec les joueuses professionnelles et bénéficient de leurs précieux conseils.

-Les clubs amateurs et événements sportifs

D’autres dispositifs du Département permettent le développement de la pratique sportive féminine : les dotations en matériel neuf aux clubs, l’aide à la formation des bénévoles, le soutien aux manifestations sportives.

- Les collégiens sensibilisés

Chaque année, plus de 600 collégiens participent en classe à des temps d’échanges avec des sportifs de haut niveau. Parmi les actions, une sensibilisation sur le thème de l’égalité femmes-hommes pour aborder la place des femmes dans le sport est proposée avec l’association Dame de sport, mais également des interviews avec les joueuses sur les parcours professionnels, des invitations à des matchs officiels…

- L’animation sportive départementale, un exemple de mixité et de parité

Le Département agit tous les jours pour la mixité dans le sport : 13 000 jeunes entre 7 et 14 ans pratiquent des activités régulières dans les écoles multisports et lors des stages de l’animation sportive, encadrés par 45 éducatrices et éducateurs sportifs. Parmi ces jeunes, la participation des filles aux activités sportives atteint 45 %.

08/11/2018 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter