www.media-web.fr

Pays de la Loire : Inquiétudes à Orange les personnels en grève le 21 septembre

Depuis plusieurs mois à Orange, les techniciens du grand Ouest se retrouvent en sous-activité avec de moins en moins d’interventions en ayant cette étrange impression que le « réseau » n’est plus leur coeur de métier du fait de la politique de sous-traitance d’Orange.

A contrario, les personnels des bureaux d’études se retrouvent en surcharge de travail, à cause du manque de moyens humains.

Ce sont tous les travaux neufs et plus des trois quarts de la maintenance qui sont maintenant réalisés par la sous-traitance, et les conséquences sont là :

Les effectifs des équipes de techniciens en Bretagne, Pays de la Loire, Normandie, et Centre Val de Loire sont réduites à leur plus simple appareil, et leur activité continue de diminuer toujours plus.

Un client Orange : « J’ai commandé une box c’est un sous traitant qui est venu brancher la fibre. Pisté sur ses horaires,  déplacement et le temps passé. »

Pour « occuper » le personnel, Orange lui demande de sillonner les routes et le réseau, afin de relever des dysfonctionnements (poteaux cassés, câbles décrochés, etc. …) non pas pour créer du travail au sein d’Orange, mais dans le but d’alimenter prioritairement l’activité des entreprises sous-traitantes.

De fait, la charge d’activité des sous-traitants est en forte augmentation, ce qui ne leur permet pas d’assurer un travail de qualité.

Par conséquent, la qualité de service et la satisfaction clients sont en chute rapide (-14% sur la direction Orange Grand Ouest).

Chez les personnels à Orange, se sont installés des sentiments de mal être, de travail empêché et d'inquiétude sur leur avenir professionnel. Ils se posent des questions sur l e sens donné à l eur métier, le ur savoir-faire et leurs compétences.

Le personnel Orange comme celui des entreprises sous-traitantes sont les variables d’ajustement au service d’une politique de réduction des coûts (qui n’apparaît pas sur les factures des clients et des usagers) et au mépris de ceux qui ont été « Les héros du réseau » comme aimait les appeler la direction lorsqu’elle avait besoin d’eux en ces temps de crise sanitaire.

Ils sont tous les victimes directes de cette politique de « dumping social » (bas salaires, sous-traitants de sous-traitants, non reconnaissance des compétences, perte des savoir-faire…).

Depuis plusieurs années, la CGT revendique la ré-internalisation des activités à Orange en intégrant l’ensemble des salariés des télécommunications dans ses effectifs, avec des droits et garanties de haut niveau.

C’est pourquoi le personnel d’Orange SA est appelé unitairement à faire grève et à manifester le Mardi 21 Septembre 2021. Un rassemblement et piquet de grève sera organisé à partir de 8H00 devant les sites du 5 moulin de la garde à Nantes et du 75 rue Jean Bart à Saint Nazaire puis à 11H00 sur le site de la Gaudinière à Nantes

18/09/2021 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter