www.media-web.fr

Parc éolien de la baie de Saint-Brieuc. Autorisation annulée provisoirement

La cours administrative d’appel de Nantes à annulée la décision du préfet autorisant l’occupation du domaine maritime par Aile Marines pendant 40 ans. Le tribunal a rejeté pour vice de forme. C’est un retard pour l’implantation du parc éolien mais rien n’est remis en cause.
Parc éolien simulation de visibilité depuis la plage de Portrieux à Saint-Quay-Portrieux
Parc éolien simulation de visibilité depuis la plage de Portrieux à Saint-Quay-Portrieux

La raison évoquée par le tribunal concerne une signature de la concession d’utilisation du domaine maritime par le suppléant au lieu du commandant de la zone maritime concernée.  Le préfet devra reprendre un nouvel arrêté dans les semaines à venir, ce qui n’aura pour conséquence que de retarder le projet. Ailes Marines précise que le parc sera bien construit en 2021 pour mise en route en 2023.

Les associations contre le projet sont satisfaites, mais il s’agit ici d’une satisfaction de courte durée.

04/04/2018 | 0 commentaire
Article précédent : « La Fête de la Bretagne se poursuit jusqu’au 27 mai »
Article suivant : « Journée justice morte en Bretagne et Pays de la Loire »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par Images & Idées imagesetidees@mail.ch  
www.media-web.fr  |   Nous contacter