www.media-web.fr

Opération de baguage dans un espace naturel sensible géré par le Département

Dans les prairies humides de l’estuaire de la Loire, les oiseaux sont comptés !

Les prairies et roselières du Massereau et du Migron, de superficie respective de 393 et 290 hectares, sur les communes de Frossay et du Pellerin, sont situées en rive sud de l’estuaire de la Loire. 

Classées en réserves de chasse et de faune sauvage, elles sont en grande partie propriétés du Conservatoire du littoral et gérées en partenariat par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et le Département de Loire-Atlantique.

Ces espaces naturels sensibles, lieux de nidification pour les passereaux paludicoles, constituent des zones privilégiées pour la recherche et différents programmes d’études. Dans ce cadre, l'Office national de la chasse et de la faune sauvage organise chaque été, un camp de baguage dans la réserve du Massereau. Objectif principal : obtenir des informations sur le phragmite aquatique, espèce emblématique et classé « vulnérable ».

Menée du 5 au 26 août, cette opération de baguage permet de recueillir de précieuses données sur les espèces. Pour cela, chaque matin une heure avant le lever du jour, 300 mètres de filets sont tendus.

Selon les matinées, les bagueurs professionnels peuvent baguer entre 200 et 500 oiseaux.

21/08/2017 | 0 commentaire
Article précédent : « Philippe Grosvalet : « Les contrats aidés sont utiles à la société et aux Français » »
Article suivant : « Thouaré-sur-Loire : Le Grand pont (côté nord) rouvrira bien à la circulation une semaine avant la rentrée »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter