www.media-web.fr

« Nous, maires », selon les candidats UMP

Des candidats UMP signent une tribune commune. Ils analysent la situation actuelle et proposent leurs solutions.
Julien Bainvel candidat à Nantes signataire du communiqué
Julien Bainvel candidat à Nantes signataire du communiqué

De Nantes à Montpellier, de Toulouse au Mans, de Lille à Dijon et Villeurbanne, nous sentons les inquiétudes face à la montée de l'insécurité et des violences, nous entendons l'exaspération face à l'explosion des impôts de toutes sortes qui touchent la classe moyenne et les entreprises, nous partageons les interrogations face à l'incapacité du Gouvernement à lutter contre la crise et le chômage.

La situation nationale, l'incapacité du Président de la République à fixer un cap clair, l'absence d'autorité du Premier Ministre, l'incapacité des Ministres à prendre des décisions, nous obligent à être des Maires et des Présidents de Métropoles, engagés et courageux.

Parce que la montée des violences aux personnes et des attaques aux biens n'est pas une fatalité.
Parce que la lutte contre le chômage doit être une priorité.
Parce que l'action sociale et l'aide à nos concitoyens en difficulté ne sont pas la propriété de la Gauche et qu'elles peuvent être plus efficaces.
Parce que la protection de l'environnement et l'innovation dans ce domaine sont créateurs d'emplois et de richesses.
Parce que l'impôt ne peut plus être la recette miracle et que des économies s'imposent...
Nous offrons à nos concitoyens une alternative crédible, innovante, moderne et modérée.

Maires, nous pallierons les insuffisances de l'État.
Maires, nous corrigerons les inégalités accentuées par la Gauche gouvernementale.
Maires, nous travaillerons ensemble pour que les grandes villes soient des acteurs de la création de richesse et d'emplois, de la lutte contre l'insécurité, de la sagesse et de la modération fiscale.
Maires, nous ferons rimer limitation des dépenses publiques et relance de l’activité.
Maires, nous créerons localement les conditions de la reprise économique.

Dans nos villes, nous savons ce que vivent nos concitoyens. Nous sommes conscients de la réalité de la situation. Nous nous présentons en toute lucidité.

Forts d'un projet ambitieux répondant aux attentes de nos concitoyens, nous nous engageons pleinement dans les prochaines élections municipales.
Faciliter les déplacements dans la ville, développer une politique du logement qui réponde à la demande tout en améliorant le cadre de vie de nos concitoyens, offrir des solutions de garde adaptées à chaque famille, favoriser l’accès de tous à la culture, associer réellement les habitants aux décisions municipales, être les moteurs de l’innovation et du progrès… Notre objectif : que chacun soit fier de sa ville.
Les grandes villes doivent être la vitrine de la France. La fierté doit être contagieuse.

Chaque citoyen, chaque électeur pourra faire entendre sa voix en mars prochain. Chacun sera libre de voter pour celles et ceux qui représentent le renouvellement des pratiques et des idées.
Candidats de la droite et du centre, nous sommes les visages des villes de demain.



Signataires :
Julien BAINVEL, Nantes - Jacques DOMERGUE, Montpellier - Alain HOUPERT, Dijon - Jean-René LECERF, Lille – Jean-Wilfried MARTIN, Villeurbanne - Jean-Luc MOUDENC, Toulouse - Alain PIGEAU et Anne BEAUCHEF, Le Mans
 

04/09/2013 | 2 commentaires
Article précédent : « TF1 relance Super Nanny et appelle à témoins »

Vos commentaires

#1 - Le 05 septembre 2013 à 16h47 par Jean-Baptiste DL
Une seule femme signataire de ce texte? elles n'ont toujours pas la parole à l'UMP?
Seront elles dans les villes gagnables, présentées paritairement... je rêve... je sais! nous sommes encore en France dans le moyen age de la politique!
#2 - Le 05 septembre 2013 à 18h43 par Pierre, Naoned
Ah oui parce que Sarko a fait mieux ? LOL

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter