www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes Sylvain Fresneau récupère son tracteur

Ils étaient nombreux devant le tribunal de Saint-Nazaire dans l’attente du délibéré. Le tribunal a estimé que Sylvain Fresneau du Gaec des Pommiers pouvait récupérer son tracteur saisi par la justice. L’agriculteur est poursuivi pour avoir menacé les forces de l’ordre avec son tracteur, lors d’une manifestation à Notre Dame des landes.
Erwann Le Moigne et Sylvain Fresneau
Erwann Le Moigne et Sylvain Fresneau

L’affaire sera jugée sur le fond le 28 août prochain. Pour Erwann Le Moigne avocat « C’est une belle victoire. » De son côté Monsieur Fresneau conteste les faits qui lui sont reprochés de violence et d’attroupement illicite. L’avocat de la défense demandera la relaxe le 28 août prochain. « C’est une bonne décision de permettre à Monsieur Fresneau de reprendre le travail. Nous démontrerons à l’audience du 28 août, films à l’appui que le tracteur n’a pas été utlisé à des fins de violences mais au contraire pour apaiser les choses». A conclu Erwann Le Moigne.

Pour Europe Écologie les Verts « C’est une petite étape, mais une bonne décision ». Pour Nathalie Bruneau « C’est une décision juste qui montre l’absurdité de la situation pendant 27 jours, plusieurs exploitations étaient privées de leur outil de travail. »
 

La vidéo des réactions à la sortie du tribunal :

Auteur : JBR | 17/07/2012 | 3 commentaires
Article précédent : « Les criées expliquées au public »
Article suivant : « Dégustation de vins nantais au Belem »

Vos commentaires

#1 - Le 18 juillet 2012 à 09h36 par bonnet, Vannes
Enfin, un peu de bon sens dans cette affaire. Au vu des vidéos et témoignages,la justice ne pouvait entrer en condamnation contre une victime de l'agression policière manifeste.
Le même bon sens peut il être partagé par les politiques au vu de l'aberration que représente la continuation de ce projet d'aéroport dans une période difficile ou une entreprise a à gagner et les citoyens à perdre,sans bénéfice pour le pays.
#2 - Le 18 juillet 2012 à 17h48 par MOUNIER
A bon lecteur salut !
JAMAIS, et sous quelque pression que ce soit, les opposants à ce projet ne cèderont dans cette lutte, car si le droit ne paraît pas être pour de l'instant de leur côté, leurs mobilisations et leurs actions contre cet aéroport est LEGITIME . Cette légitimité donne, à des personnes de plus en plus nombreuses, la volonté et la force de participer aux actions.
#3 - Le 20 juillet 2012 à 08h45 par Jean-Louis Garnier
Mounier,

Qu'est ce que la légitimité, ici et en général ?
En dehors de l'état de droit, la proclamation de la légitimité d'un point de vue contre les processus légaux en vigueur ne peut amener qu'à des affrontements perpétuels ou à la soumission aux lubies des plus gueulards !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter