www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes : Reprise des travaux en 2016

Le Préfet de Loire-Atlantique Henri-Michel Cornet vient d’annoncer la reprise des travaux du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes en début en 2016.

Le préfet de la Loire-Atlantique "en a informé les élus des collectivités concernées, ainsi que les représentants des chambres consulaires, lors du comité de pilotage qui s’ est tenu le 30 octobre 2015", précise le communiqué.

L'annonce de la préfecture de Loire-Atlantique, faisant suite aux déclarations en ce sens de Manuel Valls, avait été précédée, dès lundi, par le lancement d'un appel d'offre pour des « travaux de débroussaillage, de rétablissement d'accès et de clôtures de la desserte routière de l'aéroport du grand ouest à Nantes. » Les entreprises ont jusqu'au 23 novembre pour répondre à cet appel public à la concurrence qui fixe à 24 mois le délai d'exécution du marché à compter de sa notification.

Les opposants réagissent à l’annonce du Préfet

Nous tenons à rappeler notre détermination à empêcher toute tentative de démarrage des travaux ou d'expulsion de la zad. Il nous apparaît par ailleurs nécessaire de mettre en avant l'hypocrisie flagrante du gouvernement quant à ses préoccupations environnementales à la veille de la COP 21.

L'appel d'offre lancé par le gouvernement quant aux travaux de la desserte aéroportuaire est un signe de plus de sa volonté de passer en force et de trahir ses engagements publics de 2014 à ne pas « débuter les travaux avant l'épuisement de tous les recours juridiques actuellement déposés». Cet épuisement était censé inclure l'ensemble des appels et pas seulement le passage en premier instance. Ces appels lancé par les associations , notamment ceux concernant la loi sur l'eau et les questions environnementales, n'ont toujours pas été jugés. Cette nouvelle annonce s'ajoute à la reprise des procédures d'expropriation et d'expulsion des locataires et paysans « historiques », ainsi qu'à sa campagne d'attaque médiatique contre le mouvement anti-aéroport et les habitants de la zad.

30/10/2015 | 2 commentaires
Article précédent : « Un convoi quitte Notre-Dame-des-Landes pour la COP21 »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes : Report d’audience pour les occupants de la ZAD »

Vos commentaires

#1 - Le 31 octobre 2015 à 08h39 par Jean-louis Garnier
Quel est le but du gouvernement socialiste ? Montrer qu'il n'a pas plus peur de réprimer l’extrême gauche maintenant que la droite catholique il y a 2 ans ? Cela ne sera pas aussi facile! et surtout Cela pose une nouvelle question : pourquoi affronter des partenaires aussi proches, aussi intimes? La réponse : l'europe et au delà le futur traité Tafta qui sépare les bons mondialistes, PS, UMP, etc., des mauvais, les gauchos et écolos, et surtout des souverainistes, FN,DLF, ex-chevénementistes etc. Faire apparaître d'un coté la coalition PPE social démocratie qui gouverne l'europe sous protectorat US et de l'autre, les vilains irresponsables, irréalistes et complotistes.
#2 - Le 31 octobre 2015 à 09h26 par Jean-louis Garnier
On peut aussi penser qu'il s'agit de faire oublier l'identité de vue, pour le moins troublante, entre le gouvernement et l'EG, sur la question de l'immigration où l'EG assure sur le terrain les fonctions d'organisation de l'invasion que le gouvernement ne peut assurer, n'est-il pas ? Que l'on se rappelle comment il y a plus d'un siècle anarchistes ou vignerons ont été manœuvrés par les services de Clemenceau!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter