www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes : Rassemblement les 11 et 12 juillet

Les opposants au projet du futur aéroport se réuniront samedi et dimanche. Les élus écologistes font savoir dans un communiqué qu'ils seront présents.

« Les élus écologistes et citoyens de Nantes métropole seront présents au rassemblement des 11 et 12 juillet prochains, rendez-vous incontournable de la lutte contre le projet de nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Ils appellent à une mobilisation citoyenne, festive et pacifique.
Les élus écologistes et citoyens réaffirment leur opposition à ce projet inutile.
Pour Pascale Chiron, vice-présidente de Nantes Métropole et co-présidente du groupe des élus écologistes et citoyens : « l’urgence écologique, économique et sociale c’est la lutte contre le chômage en faisant de la transition énergétique un levier de création d’emplois. Le projet d’aéroport, vieux de plus de 50 ans, repose sur un modèle économique du passé. Il aggravera le déséquilibre entre le nord et le sud de l’agglomération. Ce nouvel aéroport ne créera pas d’emplois durables, mais seulement un transfert d’emplois existants » explique l’élue. Elle ajoute : « nous devons investir dans les filières d’avenir telles que la production locale d’énergies renouvelables ou le secteur du BTP afin de construire des logements dotés d’une haute qualité environnementale. »

 L’année 2015 est cruciale avec la COP 21 qui aura lieu en décembre à Paris. « Parce qu’il est coûteux, inutile et contraire aux engagements de la France dans la transition énergétique, l’abandon du projet devrait être une évidence. A la veille de la COP21, le courage politique sera d’affirmer l’exemplarité de la France en privilégiant des projets d’aménagements durables en optimisant les infrastructures existantes comme vient de le décider la ministre avec l’arrêt du projet sur l’A831 », explique Julie Laernoes, vice-présidente de Nantes Métropole en charge du climat et du développement durable.
Lors du dernier conseil métropolitain, Ronan Dantec avait dénoncé la non réactualisation de la carte du plan de gêne sonore depuis 10 ans, ayant pour conséquence de sur-dimensionner les contraintes urbaines liées au bruit.
Le tribunal administratif a donné raison aux opposants du nouvel aéroport, ordonnant le remboursement des intérêts des aides accordées illégalement au concessionnaire du projet. Les élus attendent les prochaines décisions juridiques avec sérénité.»


 

09/07/2015 | 0 commentaire
Article précédent : « Notre-Dame-des-Landes : Le festival s'annonce riche de rencontres »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes : Vinci devra rembourser les intérêts des aides illégalement perçues »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter