www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes: projet justifié mais aménagements nécessaires

La Commission du dialogue sur le futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, a justifié l'utilité du projet controversé, en raison des perspectives de saturation de l'actuelle aérogare mais a recommandé des aménagements, dans un rapport remis mardi au gouvernement.

Elle explique que le réaménagement de l'actuel aéroport de Nantes-Atlantique n'apparaît pas "comme une solution viable à long terme", mais recommande d'améliorer le projet de Notre-Dame-des-Landes en réduisant notamment, et "autant que possible", la surface totale de la future infrastructure.
Cette commission n'avait pas pour mandat de remettre en cause le futur aéroport mais de tenter d'apaiser les esprits après de violents affrontements entre opposants et forces de l'ordre qui les expulsaient à l'automne.
"Le réaménagement de Nantes-Atlantique n'apparaît pas à la commission comme une solution viable à long terme", écrit-elle dans ses conclusions.
Elle relève que "les perspectives de trafic prévoient d'atteindre 4,2 millions de passagers autour de 2018-2020, ce qui correspond au niveau de saturation estimé lors du débat public pour l'aérogare actuelle et qui est corroboré par le constat effectué pendant les 36 jours de pointe de l'année 2012".
La commission préconise une évaluation des coûts d'un éventuel "réaménagement de l'aéroport actuel", afin de "mettre un terme à une polémique inutile concernant la possibilité, soutenue par les opposants à Notre-Dame-des-Landes, d'adapter Nantes-Atlantique plutôt que de construire un nouvel aéroport.
Les autres recommandations de la commission portent sur la réduction de la surface totale du futur aéroport. Elle souligne l'importance de réduire "autant que possible" l'emprise du projet sur les terres agricoles, notamment en réduisant les surfaces des parcs de stationnement et celles des activités économiques autour de l'aéroport.
Elle ajoute que les perspectives de desserte du nouvel aéroport mériteraient d'être clarifiées, notamment en termes de transports collectifs.
En outre, la commission estime qu'il "conviendrait d'actualiser" les plans d'exposition aubruit pour l'actuel et le futur aéroport "en fonction d'une nouvelle estimation des prévisions du nombre de mouvements (aériens) et des progrès techniques des avions", afin d'évaluer plus précisément leur impact.

Auteur : source afp | 09/04/2013 | 5 commentaires
Article précédent : « Notre-Dame-des-Landes : le problème de la compensation écologique »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes : des opposants s'en prennent aux bureaux de l'architecte de l'aéroport »

Vos commentaires

#1 - Le 09 avril 2013 à 19h09 par UMPHilare
Un aéroport autour duquel il n'y a pas d'activités économiques et peu de parkings perd beaucoup de son intérêt
#2 - Le 10 avril 2013 à 11h24 par Samuel
Ce qui est intéressant, c'est de voir que les arguments pour changent au fur et à mesure. Ainsi nous sommes passés d'un aéroport soit disant actuellement saturé, à un aéroport qui sera dans le futur saturé ! On voit bien qu'ils essayent de se dépatouiller sans réels arguments et en bafouant la loi.
#3 - Le 11 avril 2013 à 08h41 par UMPHilare
Les opposants à NDDL sont très soucieux de la loi, tout d'un coup; on souhaiterait qu'il fasse montre d'un tel respect en permanence! Sont mêmes pas droles
#4 - Le 11 avril 2013 à 10h54 par Samuel
Je suis opposant au projet en effet, mais j'estime que les violences, quelque soit le côté: opposants et/ou forces de l'ordre (les témoignages de médecins montrent qu'il y en a plus côté crs), ne sont pas justifiées et méritent d'être punies.

Et il en va de même avec cet aéroport qui ne respecte pas la Directive Cadre sur l'Eau en se situant sur 98% de zones humides.
#5 - Le 11 avril 2013 à 13h58 par DE MAUVES
Comment peut on se projeter sur un trafic aérien en 2018/2020. Y aurait il des mages ou des voyants extra lucides dans cette commission ? Le cout du pétrole sera peut etre multiplié par X ou au contraire devenu rare alors arretons les spéculations divinatoires

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter