www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes : Michel Tarin écrit aux comités de soutien

Michel Tarin écrit une lettre ouverte aux comités de soutien. L'énergie de l'opposant à l'aéroport de Notre-Dames-des-Landes qui avait fait une grève de la faim en 2012 est intacte. Pour lui « l'aéroport ne se fera pas ».

« Depuis le 17 septembre, jour de la seconde audition des pétitionnaires de Notre-Dame-des-Landes par la commission des pétitions du Parlement européen, les pro-aéroport pavoisent ! Laissons-les pavoiser ! Nous avons pris la mesure de l’immense collusion entre le PS, l’UMP et Vinci encore une fois sur ce sujet. Ils vont vouloir passer en force ? Nous serons là !
Pour nous rien n’a changé depuis ce mercredi-là ! La pétition n’a pas été close malgré l’insistance de quelques députés (un lobbying béton avait été pourtant organisé !) et nous pourrons donc continuer à intervenir à Bruxelles ; tout comme la commission européenne nous serons bien sûr, nous aussi, très attentifs à la suite et nous sommes prêts à attaquer juridiquement tous les arrêtés à venir ! Les expulsions ne sont toujours pas possibles, les propriétaires refusant l’expropriation sont de plus en plus nombreux, etc.. La résistance est là !
Cet aéroport ne se fera pas car nous avons raison — économiquement, écologiquement, juridiquement et politiquement — de nous battre contre ce projet fou ! Nous sommes la force qui gagnera !
Cet aéroport ne se fera pas car nous l’empêcherons par tous les moyens en notre possession ; nous utiliserons la désobéissance civile ! On nous arrêtera ! On nous mettra en taule ! Nous ne lâcherons rien ! La violence sera en face !
J’irai avec mon bâton (avec les forces qui me restent et dans la non violence !) sur le terrain et nous le défendrons mètre carré par mètre carré ! Je n’utiliserai pas mon bâton pour cogner sur les forces de police mais, comme lorsque les copains du Larzac montaient à Paris, nous ferons résonner le chant de nos bâtons sur les terres de la ZAD pour les protéger du saccage programmé.
J’en appelle à tous les comités de soutien de France et de Navarre ! Tenez-vous prêts à revenir cet hiver à Notre-Dame-des-Landes ou à occuper les centres de décision politique là où vous êtes ! Ensemble, comme nous l’avons déjà démontré par nos actions et nos rassemblements, nous allons non seulement arrêter ce projet d’un autre temps mais aussi et surtout faire prendre conscience qu’un autre développement et un autre monde sont possibles !
Et à vous les porteurs du projet, je dis : « Chiche ! Revenez essayer de vider la zone ! »

 

11/10/2013 | 3 commentaires
Article précédent : « Notre-Dame-des-Landes : le Conseil d'État rejette le recours du CéDpa »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes : EELV s'associe aux recours contre les dessertes routières »

Vos commentaires

#1 - Le 12 octobre 2013 à 14h38 par mm82, Bardigues
mais au fait, ce ne sont pas les mêmes , les pro-aéroport, élus et autres décideurs, qui s’enorgueillissent d'organiser en France, une énième conférence sur le réchauffement climatique ????? cherchez l'erreur...
ah profit quand tu nous tiens.....
ah lancer des audit sur tous ces genres de grands travaux !!!!!!!!!!!!!!!!
#2 - Le 13 octobre 2013 à 21h47 par Maryse, Pornichet
a part les verts et le modem qui s'opposent... le PS et l'UMP sont pour! dans ces cas là ils s'entendent comme coquins! :(
#3 - Le 18 octobre 2013 à 17h02 par Nelson, Saint Nazaire
"La terre, elle ne ment pas". Pétain, 1940.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter