www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes: Marine Le Pen se range "du côté des opposants"

La présidente du Front national, Marine Le Pen, s'est rangée dimanche soir "du côté des opposants" au futur aéroport à Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, estimant qu'il fallait interrompre le projet.
Marine Le Pen -  www.photosreportages.fr
Marine Le Pen - www.photosreportages.fr

"Je suis du côté des opposants à cet aéroport. Je pense que l'aéroport de Nantes n'est absolument pas saturé. Je pense que c'est un caprice de grand féodal qui veut avoir son aéroport", a déclaré Mme Le Pen, invitée du Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro, visant sans le nommer le Premier ministre et ancien maire de Nantes Jean-Marc Ayrault.
"En situation de crise telle que nous la vivons et de politique d'austérité telle que les socialistes l'appliquent, c'est évidemment un projet auquel il faut surseoir", a-t-elle ajouté, au lendemain d'une manifestation d'ampleur, au cours de laquelle les opposants ont réoccupé le site.
Interrogée sur les méthodes des contestataires, Mme Le Pen a répondu qu'il lui "semblait que le droit à la manifestation faisait encore partie des grandes libertés". Dans son projet pour la présidentielle de 2012, Marine Le Pen prônait l'interdiction des manifestations de soutien aux étrangers sans papiers.

Auteur : AFP | 18/11/2012 | 4 commentaires
Article précédent : « UMP : cacophonie sur Twitter »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes la voiture RTL dégradée par des manifestants »

Vos commentaires

#1 - Le 18 novembre 2012 à 22h28 par UMPHilare
Ça, c'est une bonne nouvelle, une très bonne nouvelle !
#2 - Le 19 novembre 2012 à 18h16 par Nelson, Saint Nazaire
L’héritière de Saint Cloud aurait-elle aujourd'hui des notions d'économie puisées dans les pages du Figaro ?. Entre le néant de sa pensée politique et l'habitude de ses mensonges, la fille de papa doit avoir beaucoup de mal à retrouver la couvée de ses songes nauséabonds !
#3 - Le 22 novembre 2012 à 07h23 par mb, Saint-nazaire
ah le fn a besoin de nouveaux adhérents ?
#4 - Le 22 novembre 2012 à 11h07 par Jean-Louis Garnier
Déjà que les propositions de plus en plus étatistes et socialisantes en matière économique m’amenait à classer ce parti à gauche, le ralliement à l'escrologie de la dame qui le dirige confirme mon opinion!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter