www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes : Les pro-aéroport pensent que « l'État ira jusqu’au bout »

Les pro-aéroport ont été reçus au Ministère des transports le 30 décembre, ils rendent compte dans un communiqué et se disent très confiants.

« Suite à notre demande d’audition après les exactions auprès d’entreprises ayant travaillé sur le transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes, nous avons été reçus le 30 décembre au ministère des transports avec les organisations signataires * de la lettre de soutien.

Au cours de ce rendez-vous, l’État nous a confirmé sa totale détermination à mener jusqu’au bout la réalisation de l’aéroport du Grand Ouest.
« Au regard du rapport de la commission de dialogue qui a confirmé la pertinence du transfert, des études complémentaires menées par la DGAC qui confirment également la nécessité du transfert, l’État est conforté dans son choix » explique Alain Mustière, Président des Ailes pour l’Ouest, principale association citoyenne soutenant le projet et qui menait la délégation.
L’État a précisé que la signature des arrêtés était un acte essentiel illustrant sa détermination et tout en respectant les recours à venir, il a assuré que l’Etat de droit sera respecté dès les premiers transferts d’espèces protégées.
« Nous sommes ressortis de ce rendez-vous plus convaincus que jamais sur l’aboutissement de ce transfert et la réactivité avec laquelle les forces de l’ordre sont intervenues mardi face aux anti- aéroports qui tentaient de piller Carrefour ne nous laisse aucun doute sur la volonté de l’Etat d’affirmer son autorité et de faire respecter la démocratie et l’État de droit et ce, dans un délai très court » conclut Alain Mustière.

Les signataires :
ADIC – Association des Entrepreneurs du Pays de Châteaubriant ;
Association Des Ailes pour l’Ouest ;
Association des Entreprises du Parc d’Armor ;
CCI Nantes St-Nazaire ;
CCI Pays de la Loire ;
CGPME Pays de la Loire ;
CINA – Club Immobilier Nantes Atlantique ;
CJD – Centre des Jeunes Dirigeants de Nantes ;
FNTR Pays de la Loire ;
FRTP Pays de la Loire ;
MEDEF Loire-Atlantique ;
UIMM – Union des Industries et des Métiers de la Métallurgie ;
 

 

06/01/2014 | 2 commentaires
Article précédent : « Aéroport de Nantes: près de 4 millions de passagers en 2013, en forte hausse »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes : Cécile Duflot rappelle un désaccord « acté » »

Vos commentaires

#1 - Le 06 janvier 2014 à 22h17 par flying frog, Nantes
L'aveuglement des porteurs du projet est incroyable!
Oser parler de "pertinence du projet"
La commission du dialogue a montré que les possibilités de mise à jour de NANTES ATLANTIQUE sont réelles et peu couteuses
les zones de bruit diminuent dans tous les aéroports du monde, y compris NANTES, et elles vont diminuer encore plus vite avec l'arrivée imminente de nouveaux appareils A320 NEO, B737 MAX et EMBRAER E2 qui seront rapidement très importants sur Nantes.
Nantes Atlantique est plébiscité par les compagnies aériennes, et se développe rapidement sur l'Europe, et rattrape le niveau de dessertes européennes de Bordeaux et Toulouse, pourtant plus gros que Nantes
Nantes Atlantique a reçu le prix de meilleur aéroport régional européen en 2012.
Eh bien on s'entête à vouloir lancer un projet qui sera un gouffre dramatique au niveau financier, et va se traduire par le départ des low cost, (40% du trafic nantais) chassées par l'inéluctable et violente hausse des taxes d'aéroport (les porteurs du projet oublient toujours de préciser qui va payer les 500 millions d'euros (en fait deux ou trois fois plus) qui vont être engloutis dans un terrain surtout pas fait pour accueillir un aéroport: éponge d'argile gorgée d'eau, avec une roche friable en sous jacent lointain)
On a un aéroport hyper performant et compétitif, et on le quitte!
Absurde!
Si l'on a de l'argent à dépenser, utilisons le de façon utile à la population: troisième voie sur la rocade de Nantes, hyper saturée, création d'EPAHD pour raccourcir les files d'attente, modernisons l'équipement informatique des lycées et collèges, et il y a mille exemples de besoins non satisfaits ...
Là il y a vraiment saturation, là on changera vraiment la vie des gens!
#2 - Le 08 janvier 2014 à 11h15 par ExPS
Vous avez tout à fait raison flying frog!! je n'aurai pas dit mieux!!
Non au transfert de Nantes Atlantique à NDDL! Avez vous déjà constaté comme le coût des parkings à Nantes Atlantique ont augmentés!!!!? Merci Vinci

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter