www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes : Le rapport d’experts est sorti, il valide 2 solutions

Le rapport d’expert demandé par Ségolène Royal va éclairer le débat sur le référendum prévu le 26 juin. Selon les experts le projet actuel est surdimensionné, et la modernisation de l’aéroport actuel est possible. Pour le premier ministre Mannuel Valls l’interprétation du rapport montre une validation du projet NDL.
Ségolène Royal
Ségolène Royal

Pour la ministre de l’environnement « ce rapport est un moment de vérité » et d’ajouter «On a maintenant sur la table des données sérieuses, bien pensées, bien calibrées, qui vont faire partie du débat.»

Le rapport des experts montre qu’un projet à deux pistes est surdimensionné et qu’une seule piste plus petite permettrait de garder 200 hectares de terres cultivables, et faire face au trafic de 9 millions de passagers.

Le rapport propose aussi un réaménagement de l’aéroport Nantes Atlantique existant qui pourrait absorber à terme 9 millions de passagers. « Ceux qui disaient que ce n’était pas possible, finalement le rapport montre que c’est possible, si cela avait été fait plus tôt le travail serait déjà fait et le problème réglé » a déclaré ce matin Ségolène Royal sur BFM TV. Elle a souligné que les expulsions "n’étaient pas fondées"  car le rapport précisait qu’il y avait 200 hectares de terres gelées inutilement.

Ségolène Royal a par ailleurs souhaité « que les gens se reparlent car l’on doit réconcilier la protection de l’environnement et le développement économique, les Français sont fatigués de ce feuilleton, de gens péremptoires  qui disent depuis des années qu’il n’y a pas d’autres solutions, on voit dans ce rapport qu’ils n’avaient pas raison. Il faut trouver un juste équilibre et une bonne décision. »

La ministre ne dit pas s’il si elle soutiendra le OUI ou le NON au référendum, car elle ne veut pas influencer le vote.

Auteur : JR | 06/04/2016 | 1 commentaire
Article précédent : « Ségolène la Castafiore de l’aéroport »
Article suivant : « Des animations anti NDDL à Guérande et Saint-Nazaire »

Vos commentaires

#1 - Le 18 avril 2016 à 11h15 par Breizh44, Pornichet
La reine des bourdes, non contente d’avoir coulé (au bas mot) 1 milliard d’Euros en tuant l’éco-taxe, songe à récidiver en coulant, cette fois-ci, un projet assurant l’avenir économique de toute une région (certes, pas la sienne). Etrange coïncidence - le rapport commandité par elle a comme résultat un avis qui soutient son opposition déclarée au projet de NDDL et qui va à l’encontre de faits établis depuis longtemps.
L’aménagement de l’aéroport existant ne résout pas les problèmes de bruit occasionnés par le survol de zones densément peuplées (une ministre de l’écologie devrait y être sensible), ni ceux liés au risque important d’accident majeur au-dessus de la ville de Nantes. L’emplacement à Bouguenais n’offre pas non plus de potentiel d’implantation d’entreprises créatrices d’emplois supplémentaires à proximité de l’aéroport.
Si, comme le prétend ce nouveau rapport, le projet de NDDL est surdimensionné, il serait toujours préférable de le réaliser « en plus petit », sachant qu’à terme il faudra procéder à une extension ce qui coûtera très probablement à terme plus cher. Mais, comme on a pu le voir récemment, le gaspillage d’argent public n’est pas un problème pour Mme Royal.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter