www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes: L段nformation officielle est disponible

Le dossier d段nformation 駘abor par la Commission nationale du d饕at public pour la consultation du 26 juin est pour l段nstant disponible sur le site du CNDP.

Le document réalisé après avoir consulté les opposants et ceux qui sont favorable au projet, doit permettre aux électeurs de se faire une opinion et de répondre à la question :

"Etes-vous favorable au projet de tranfert de l'aéroport Nantes-Atlantique sur la commune de Notre-Dame-de-Landes ?"

130 personnes ont été auditionnées. Le CNDP a ressorti 6 arguments principaux pour voter OUI et 6 arguments pour voter NON

6 arguments pour voter OUI

Projet indispensable au développement de l’attractivité économique et touristique de la région et du département, et au renforcement de leur rayonnement international, soutenu par 22 grandes collectivités.

Suppression des risques et des nuisances sonores dans l’agglomération nantaise et préservation des espaces naturels (lac de Grand Lieu).

Renforcement de la dynamique de la métropole nantaise par la réutilisation des espaces libérés : création de milliers d’emplois, lutte contre l’étalement urbain, construction de logements et aménagement d’une forêt urbaine.

Limitation des coûts pour l’État et les collectivités par l’apport de fonds privés. Risque de lourdes indemnités versées par l’État au concessionnaire en cas d’abandon du projet de transfert (probablement supérieures à la participation de l’État à sa réalisation).

Abandon du réaménagement de l’aéroport de Nantes Atlantique, évitant de longues procédures administratives, la fermeture de la piste pendant les travaux et un coût élevé.

Respect de décisions publiques et de justice qui ont été prises.

6 argument pour voter NON

Projet inutile alors que le réaménagement de Nantes Atlantique est suffisant pour répondre aux besoins du territoire et assurer son attractivité à moyen et long termes.

Forte atteinte à des zones humides très sensibles (double tête de bassin versant), fort impact sur une biodiversité très riche et sur un bocage unique et de grande qualité. Compensations difficiles à réaliser.

Pré-contentieux européen en cours.

Perte d’espaces agricoles du fait de l’emprise du futur aéroport, de l’étalement urbain associé et des compensations environnementales.

Mauvaise desserte en transports collectifs de l’aéroport à court terme et coûts élevés de leur réalisation à moyen-long terme (projets de tram-train et nouvelle liaison ferroviaire Nantes-Rennes).

Méconnaissance des ambitions de l’Accord de Paris issu de la COP21, visant à stabiliser les émissions de CO2 (plafonnement à venir des émissions de CO2 du transport aérien).

Projet conduit de manière peu transparente. Difficulté d’accéder aux informations pour les citoyens, insuffisance d’expertises indépendantes.

 

Le détail du dossier d’information est sur : https://nddl-debatpublic.fr/#header

10/06/2016 | 0 commentaire
Article pr馗馘ent : « Notre-Dame-des-Landes : Mediapart met en cause l段mpartialit de la Commission Nationale du D饕at Public (CNDP) »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes: l誕vocat des associations d駱ose un r馭駻 visant suspendre la consultation, devant le Conseil d脱tat. »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqu駸 d'une 騁oile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter