www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes : l'avis négatif de Jacques Bankir

Jacques Bankir a dirigé plusieurs compagnies aériennes. Il n'est pas contre les grands projets. Il donne un avis contre le grand aéroport et explique pourquoi il est illusoire d'espérer que Notre-Dame-des-Landes devienne un hub régional avec des longs courriers.

Jacques Bankir précise entre autres où est l'intérêt de Nantes, pourquoi les compagnies aériennes sont si discrètes sur le projet, pourquoi les arguments concernant le bruit et les pistes sont de fausses questions et pourquoi ce projet « fait bien rigoler » les responsables d'aéroports européens.
Voir l'article de Marc Leduc de Ouest France Aéroport « Nantes se tire une balle dans le pied » selon Jacques Bankir

 

16/11/2013 | 12 commentaires
Article précédent : « Notre-Dame-des-Landes : Les Naturalistes en lutte dénoncent une opération de communication »
Article suivant : « Nantes: pour la DGAC, l'adaptation de l'aéroport actuel coûterait plus cher que Notre Dame-des-Landes »

Vos commentaires

#1 - Le 17 novembre 2013 à 09h46 par UMPHilare
Pour juger de la taille des conneries que l'on nous raconte sur NDDL, aller sur Google earth tapez Boston USA et regardez où est l'aéroport. Puis faites La Paz, Rio de Janeiro, Montréal , Toronto etc tous ces aéroports sont au cœur des agglomérations!
#2 - Le 17 novembre 2013 à 10h24 par Chiffoleau jean-jacques, Orvault
Il s'agit d'un projet Utopique de la municipalité et du conseil général qui à plus de 25 ans .Il y a de grands Aéroports Européens dont le trafic est plus important que Nantes Atlantique .
#3 - Le 17 novembre 2013 à 14h17 par Nantais qui veut dormir tranquile , Nantes
Les analyses approximatives de Jacques Bankir (qui usurpe ici la compétence de consultant), sont avant tout une défense du petit patronat vendéen dont il est proche. Ceux-ci militent ardemment pour conserver l'aéroport sud-Loire, pour satisfaire leurs besoins particuliers.
Ceci démontre qu'une localisation sud-Loire ou nord-Loire est une enjeu de taille de ce dossier : la zone de chalandise principale est au nord, et cette localisation permet à cette nouvelle plateforme de devenir "l'Aéroport du Grand Ouest".
#4 - Le 17 novembre 2013 à 22h34 par gruche, Redon
Les petits et grands patrons Vendéens apprécieront.
On laissera aussi aux défenseurs du projet la notion "d'intérêts particuliers",c'est trop drôle...
Votre simple pseudo en est un exemple du meilleur goût.
#5 - Le 18 novembre 2013 à 03h41 par Aurélie Nantaise
Vous plaisantez? Monsieur J. Bankir, longtemps un des patrons, de la compagnie nationale, puis PDG ou dirigeant de filiales et autres compagnies... exerce, et depuis nombre d'années, sur toute la planète, un rôle important au sein d'une société de Consultants (dont il est un des co-fondateurs et co-dirigeants).

Même si d'ordinaire, il est fort discret, renseignez-vous un peu, vous trouverez surement rapidement... Allez on vous aide, cette société d'experts a un nom qui commence par "Av" (et a des sièges dans de nombreuses capitales au travers du vaste monde!).
(Quand aux petits délires sur d'imaginaires accointances particulières avec de petits patrons vendéens... avez-vous la moindre source? car les syndicalistes locaux, qui pourtant... ne l'ont pas toujours trouvé "tendre" pensent aussi ce propos tout a fait délirant!).
Mieux vaut se renseigner un peu, avant de raconter de grosses bêtises!
#6 - Le 18 novembre 2013 à 09h23 par Cristo Pour l'aéroport, Nantes
Le projet a été voté et se fera! Une minorité a été jusqu'au bout des recours (abusifs?) pour ralentir le projet. On va payer cher pour déplacer des grenouilles (merci les "écolos") mais maintenant: Go! Je vois partout les panneaux "contre" remplacés par des panneaux "pour" (tout comme les autocollants bleus sur les voitures... même dans Notre Dame des Landes).
Reste au gouvernement à montrer qu'il sait faire respecter la loi.
#7 - Le 18 novembre 2013 à 14h15 par erdre
M. Bankir a très bien résumé les incohérences du projet et ce que les autorités et Vinci cherchent à faire avaler depuis des années pour le seul profit de Vinci et la gloire de quelques élus. Il est grand temps d'envoyer ce projet au placard qui coûte au contribuable sans lui apporter l'équivalent.
#8 - Le 18 novembre 2013 à 14h47 par Nantais qui veut dormir tranquile , Nantes
Votre super consultant a dû oublier de brancher son cerveau pour le coup.

Les contre vérités manifestent qu'il assène suffisent à la discrédité sur cette affaire. (comme de dire qu'on fait des travaux majeurs sur les pistes sans devoir les fermer : la piste 4 d'Orly a été fermé durant deux mois pour seulement refaire la couche de roulement ! Ce n'est qu'un exemple. Et le reste de son argumentaire ne vaut pas mieux.
#9 - Le 19 novembre 2013 à 03h00 par Def
.
Vous etes drole cher endormi...

On se demande si vous possédez en propre meme une simple parcelle de l'objet que vous pensez "à brancher"?

Sur qui ou quoi ou quel lobby d'ailleurs souhaitez vous vous "brancher"?

Vous cherchez un exemple dans un aeroport en quasi baisse, avec de la piste en surnombre, qui peut prendre son temps...


De toute facons Nantes ou Rennes fermeraient des semaines que cela changerait-il?
Il y a bien plus d'une centaine d'aeroports en france, tous aussi peu utiles les uns que les autres!

Deux ou 3 assurent la quasi totalité du trafic... et moins d'une dizaine les epaule réelement! Quel gachis!

Bon et vous nous repetez sans les "sourcer" que l'expert a dit des verités approximatives (pour rester poli!) eh bien au lieu de gloser révélez-les nous une a une...
Peut etre pour certaines aurez vous raison... qui sait?
Mais ne gardez rien en cachoterie par devers vous!

Confiez les nous que l'on puisse voir si un argument tient... la piste!
Au minimum, examinons les faits ensemble!
#10 - Le 19 novembre 2013 à 10h53 par Didier QUERAUD, RezÉ
Effectivement Cristo, le projet a été voté par beaucoup d'élus locaux, mais sur la base de chiffres éhontément gonflés ou trafiqués. Si pour vous le mensonge tient lieu de valeur démocratique, nous aspirons nous à un autre monde avec un peu plus de vérité au départ, et moins de gâchis à l'arrivée !
#11 - Le 20 novembre 2013 à 15h21 par Nantais qui veut dormir tranquile , Nantes
@Def : vous me demandez de sourcer chacune de mes affirmations. Certes... Les opposants au transfert s'applique-t-ils cette contrainte ? Et vous le premier quand ex cathedra vous questionnez de façon inepte "De toute facons Nantes ou Rennes fermeraient des semaines que cela changerait-il?"


Qu'elles sont vos sources quand vous affirmez péremptoire : "Il y a bien plus d'une centaine d'aeroports en france, tous aussi peu utiles les uns que les autres!"

Qu'est-ce vous y connaissez en aviation d'affaire, en aviation commerciale régulière en besoin des entreprises ? Vous êtes dans l'incantation, convaincu que la vertu est de votre côté et vous dispense de la rigueur d'une démonstration.

Pour ma part j'ai relevé une contrevérité patente qui disqualifie la pertinence de Bankir : la fermeture de la piste 4 à Orly en 2006. On ne peut pas se prévaloir de la compétence d'un consultant quand on dit cette ânerie !

Mais on peut continuer : Bankir parle de hub irréaliste pour NNDL. Mais il n'a jamais été question de ça (il suffit de se référer au projet ou aux déclarations de l'exploitant devant la commission du dialogue).

Il parle de la baisse des nuisances sonores depuis 50 ans : mais ces progrès sont déjà actés ds les plan d'exposition au bruit. Pire, la baisse encore attendue, concernera le bruit des réacteurs au décollage... alors que les avions qui survolent Nantes sont déjà moteur réduits en descente. (La fameuse "descente continue" dont se sont gorgés les opposants, ne concernent que les trajectoire à plus de 10 nautiques, donc bien bien au delà de Nantes.

L'étude de PEB faite pour le Cedpa ne prend pas en compte cette évidence (Cf cette étude, c'est écrit noir sur blanc)

Et pire encore, les progrès les plus attendus en matière de consommation des réacteurs, risquent de se faire avec une augmentation du bruit (turbine externe).

On continue ?
#12 - Le 16 décembre 2013 à 04h14 par Ezéchiel, Noumea
Bonjour à tous,
Ne dors tu pas tranquillement à cause du survol de Nantes par les avions??
Pour avoir suivi le dossier de Nddl depuis plusieurs années maintenant, et même pour avoir participé au débat public de la Beaujoire, débat public ces mots représentent bien celui de la démocratie mais la mise en œuvre ressemblait plus à une réunion d'avant projet qu'à un débat, il y avait déjà beaucoup trop de zone d'ombre dans le financement global pour lancer ce qui aurait pu être un débat public.
L'argument récurent de l'augmentation du trafic n'est pas recevable car fondé sur des prévisions haute qui reste tout à fait éventuelle... La possibilité que l'aéroport de notre dame des landes perde quelques rotations et des passagers par rapport à Nantes-Atlantique est possible, et ce pour plusieurs raisons (éloignement par rapport au centre, difficulté des accès dans les premières années au moins, efficacité des lignes ferroviaires actuelles(Nantes-Roissy 3h), plusieurs exemples existent d'aéroport flambant neuf inutilisé, re-déplacé, finalement abandonné...Ceci est aussi une possibilité ca serait vraiment dommage que cela nous arrive.... Alors, il est aussi possible que l'aéroport attire plus de passagers, mais est ce vraiment à l'ordre du jour de faire voler de plus en plus d'avions? Et même si nddl réussi à attiré un trafic plus grand cela ne financera pas ou très peu les infrastructures pour le raccorder à tous les réseaux. L'époque actuelle incite à rester humble, les infrastructures existantes
sont largement suffisante pour le moment et pour les dizaines d'année à venir. Nantes-Atlantique reste un aéroport tout à fait viable et largement modifiable, Construire un aéroport sur des hypothèses sur-évaluer nous engagerais à des dépenses inconsidérés pour les dizaines d'année à venir rien que pour retrouver le même niveau de service qu'à Nantes-Atlantique. Couler une nouvelle fois des tonnes de béton et ce pendant des années et des années semble maintenant d'un autre temps..

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter