www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes : EELV invite ses militants à fêter l’abandon du projet d’aéroport

Le 10 février 2018 : convergeons vers NDDL pour fêter l'abandon du projet d'aéroport !

Le 9 février 2008 la Déclaration d'Utilité Publique (DUP) était signée pour lancer les travaux du nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes imaginé dans les années 1960. 10 ans plus tard, le 10 février 2018, nous vous donnons RDV pour fêter son abandon !

Nous proposons aux militant-es EELV de se retrouver à partir de 14h dans le « champ du grand moment » à gauche du mur de son. Si l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes n’a pas vu le jour c’est avant tout grâce à une résistance pacifique réunissant des personnes d’horizons très divers : écologistes, citoyens, paysans historiques, collectifs et associations, habitants… Nous saluons tous ceux et toutes celles qui se sont mobilisé-e-s contre ce projet destructeur pour l'environnement et les terres agricoles, qui fait suite aux luttes collectives contre la centrale nucléaire du Carnet, contre l'extension inutile du port à Donges Est.

Une page s'est tournée avec l'annonce de l'abandon par le gouvernement. Aujourd'hui une autre histoire doit s'écrire en tirant toute la force de la lutte pour relever les enjeux climatiques, le maintien d’une agriculture paysanne et locale, et le refus d'une urbanisation à tout crin.

Convaincus qu'il doit y avoir un avant et un après NDDL que ce soit à Bure avec le chantier du site de stockage nucléaire, à Gonesse avec le projet Europa-City ou encore la ligne "Lyon-Turin"… La seule certitude de quelques élus ne peut plus suffire à justifier la construction de telles infrastructures. C'est pourquoi, l’étude d’alternatives pour optimiser l’existant et la prise en compte des grands enjeux doivent devenir incontournables dans les prises de décision. Il nous faut désormais faire le choix d'une coopération entre territoires urbains et ruraux en tournant la page de la compétition et de l'époque des élus bâtisseurs de grands projets inutiles.

08/02/2018 | 0 commentaire
Article précédent : « Notre-Dame-des-Landes : La Loire-Atlantique veut récupérer ses terres »
Article suivant : « NDDL : Les Zadistes ont tenu parole la route D281 est libre à la circulation. »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter