www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes : Christophe Clergeau se réjouit du revirement de Bruno Retailleau

Bruno Retailleau a été élu président du Syndicat Mixte Aéroportuaire (SMA) du Grand Ouest, prenant ainsi la suite de Jacques Auxiette à ce poste. Le communiqué de presse du SMA, publié à l’issue de la réunion, montre qu’il s’est enfin rallié, sous la pression des élus socialistes du territoire, à la défense du double OUI : oui au referendum et oui à l’aéroport. Vendredi dernier, lors de la session du Conseil régional, les élus du groupe socialiste, écologiste radical et républicain l’avaient pressé de s’engager, sans obtenir de réponse.

« Bruno Retailleau accepte d’atterrir et d’abandonner les rivages de la politique nationale pour se concentrer sur l’intérêt du territoire. Je me réjouis de ce revirement, même tardif » déclare Christophe Clergeau. « Alors que la consultation populaire a été actée, il n’était pas tenable de s’enfermer dans l’interpellation du Président de la République et dans l’appel au passage en force comme il le faisait encore hier matin dans les médias nationaux ».

Christophe Clergeau ajoute : « le transfert de l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes est un projet essentiel pour notre territoire : pour les très nombreux habitants qui subissent les nuisances de l’aéroport actuel mais également pour le développement du Grand Ouest dans les 40 prochaines années. Ce projet ne doit pas faire l’objet de jeux politiciens. Tous les partisans du transfert de l’aéroport doivent jouer collectif et s’engager sans état d’âme pour défendre le double OUI – oui au referendum et oui au transfert – dans ce rendez-vous démocratique avec les citoyens ».

04/03/2016 | 21 commentaires
Article précédent : « Notre Dame des Landes : Le référendum en juin avec la Loire-Atlantique seulement »
Article suivant : « Entre 20 et 30 000 personnes contre Notre-Dame-des-Landes »

Vos commentaires

#1 - Le 04 mars 2016 à 18h48 par jouin, Orvault
Je suis à 100/100 pour la construction de l'AEROPORT de Notre Dame des Landes,pour créer une dynamique de notre Région. Il faut prendre conscience que le survol de la ville de Nantes et sa banlieue ouest
est néfaste. Les terres de NDDL sont très pauvres
J'ai vu les derniers chevaux de labours en 1977 à NDDL,en ille et Vilaine,il y avait longtemps que les tracteurs étaient en fonction. L’intérêt écologique est bien plus fort avec le Lac de Grandlieu classé Naturat 2000 Toute la région Nantaise en à besoin pour son développement.
#2 - Le 04 mars 2016 à 21h52 par umpashilaredutout
Étonnant de voir le PS devenu favorable à une pratique, le référendum, à laquelle la gauche s'est longtemps opposée, le plébiscite, et qu'il ne met pas en œuvre, au niveau local, alors qu'il le peut. D'ailleurs,la gauche a annoncé qu'elle n'en tiendrait aucun compte si le oui l'emportait...
#3 - Le 05 mars 2016 à 09h04 par Treveau Pierre
Oui, il faut que cet aéroport se fasse au plus vite, pour l'avenir économique de notre région, l'emploi... et parce que l'actuel est dépassé.
Le nouveau, quoi qu'en disent les obscurantistes sera plus écologique et plus au cœur du Grand Ouest.
#4 - Le 07 mars 2016 à 08h38 par William, Zad
Voilà mon chère " jouin " dans ton message , un condensé de toutes les grosses conneries qui feront que les gens incrédules voterons oui à l'Ayrauport , Notre de dame est d'une richesses incroyable juste pour ceux qui ouvrent les yeux sur l'avenir de nos vie et celle de nos enfants , la guerre des urbains contre nos campagnes ou il fait bon vivre à commencé, juste pour la coalision politique et financière , c'est une philosophie de nos vie que nous défendrons jusqu'au bout , il ni auras jamais D Ayrauport à notre dame des landes .
#5 - Le 07 mars 2016 à 11h54 par mg
je suis passe devant la station total sur la route Nantes st Nazaire .Je voudrais bien connaître le nombre de bombe de peinture (bio ? )qui a été utilisé pour massacrer la station total . Ce n'est pas avec des comportements pareils que l'on defend la nature .il y a un proverbe qui dit :quand on sème le vent on récolte la tempête .Pour le moment vous êtes les seuls a manifester et a tout casser ,mais attention a ne pas aller trop loin vous commencez sérieusement a agacer l'autre camp a bon entendeur salut
#6 - Le 07 mars 2016 à 13h55 par William, Zad
Le plus gros leurre est le chantage à l'emploie , on nous laisseras les miettes et tout les inconvénients , pendant ce tant là gauche - droite et leurs potes de la finances seront loin de tout dans leur paradis fiscaux , on ne construit pas un projet d'avenir avec des blessés ou des morts, honte aux mégalos vous nous avez trahie et vous allez le payer cache .Essayez d’être visionnaires avant que le peuple se rendre vraiment compte de l'arnaque , déjà que l'on ne croie plus en la parole politique et encore moins celle de Vinci .
Entendez le chant ' Des partisans ' qui enfle dans nos campagne ...
#7 - Le 07 mars 2016 à 22h19 par LEPAROUX
William: A vous lire on voit que vous avez déjà effectué votre réforme de l'orthographe....
Quant à dire que NDDL est d'une richesse incroyable, c'est mal connaître cette bourgade, avec tout le respect que l'on doit à ses habitants. NDDL mérite mieux que cette chienlit générée par les zadistes encouragés par quelques réfractaires irresponsables.
#8 - Le 08 mars 2016 à 09h01 par William, Zad
Oui Leparoux effectivement l'orthographe et moi ...
Je connais très bien ce village depuis 50ans , la chienlit est surtout du à cette obstination morbide de vouloir bétonner à tout prix notre Z.A.D .
Il y a 10 ans on tenait ce même discours aux agriculteurs, libéralisme et capitalisme oblige, c'était pour leur bien on voit maintenant le résultat , faillite et suicide, c'est aussi le tour les petits artisans et commerçants ?
Fière d’être réfractaire responsable et aucune leçon a recevoir de personnes qui non jamais mis une paire de bottes pour découvrir la richesse floral et faunistique qui mérite d’être défendu plus que jamais des égoïstes et du mépris.
De toute façons nous serons jamais d'accord à quoi bon parler , maintenant il faut lutter pour défendre notre 'Notre dame des Landes' ; Kenavo .
Cordialement William .
#9 - Le 08 mars 2016 à 12h25 par Breizh44, Pornichet
Quelle stupidité, ce référendum! Soit ce nouvel aéroport est nécessaire et utile (perso, j’en suis persuadé), alors on prend la décision et fait preuve d’autorité pour enfin avancer dans ce sens. Soit il ne l’est pas, alors ce n’est pas la peine de faire un référendum, on annule tout (ce serait un gâchis énorme, à mon avis). C’est une fausse bonne idée de la démocratie de demander au peuple (qui à 80 % ne connait rien au sujet et ne suit que les « on-dit »), mais c’est typique pour notre président de tâter le terrain et ensuite de suivre le chemin de la moindre résistance. Et comme son « ex » est contre le projet il pourra dire « c’est pas moi » s’il y aura une décision positive (ce que j’espère ).
#10 - Le 08 mars 2016 à 12h46 par Breizh44, Pornichet
Cher William, grand romantique devant l‘éternel, sois rassuré. Le nouvel aéroport se fera. Car il DOIT se faire. L’ancien est dépassé. L’approche sur la piste face au sud, au-dessus de la ville, sans guidage ILS de précision, est dangereuse. Il n’est qu’une question de temps avant qu’un accident grave n’arrive. L’approche dans l’autre sens impacte négativement un zone naturelle véritablement sensible - contrairement aux champs de NDL – le lac de Grand-Lieu. Les emplois qui seront créés n’intéressent évidemment pas tellement les glandeurs aux dreadlocks qui se sont installés dans la ZAD pour y vivre aux frais de la princesse (c.à.d. du contribuable), mais l’effet positif sur l’économie de la région sera incontestable.
#11 - Le 08 mars 2016 à 17h40 par rigolette
Que de clichés soutenant la nécessité de la création d'un aéroport à NDDL !

- non, l'actuel aéroport Nantes Atlantique n'impacte pas négativement la zone du Lac de Grandlieu (au contraire du plan d'urbanisme qui suivrait la fermeture de Nantes Atlantique); c'est même la conclusion d'un rapport commandé par la préfecture en 2014, soigneusement mis sous le tapis et révélé par le canard enchaîné il y a un mois. Cet argument récurrent (même repris par Valls sans vérification apparemment) est typique du montage que sont prêts l'état et le lobby du BTP pour que le projet se fasse coûte que coûte.
Par opposition, oui, le site de NDDL a une vraie valeur écologique à conserver. Non seulement pour ses espèces variées, mais aussi comme zone humide entre Loire et Vilaine (les inondations récurrentes, ça vous parle ? c'est le béton qui va aspirer l'eau?)

- non, les opposants ne sont pas tous des violents à dreadlocks (d'ailleurs il faudra vous mettre d'accord sur votre classification dans des catégories faciles mais incohérentes). Quels emplois viables l'aéroport va-t-il créer (au-delà de la construction temporaire, qui dans de tels cas, est souvent en bonne partie faite par des entreprises extérieures)? quelques postes de vendeurs dans la galerie marchande (qui est bien un des seuls points qui seraient agrandis avec l'aéroport à NDDL) --> intérêt pour les salariés quasi nul --> intérêt pour les voyageurs : perdre du temps et de l'argent supplémentaire dans les magasins, sur le parking vinci au tarif exorbitant et sur le chemin de l'embarquement...

- un aéroport n'attire pas l'activité économique par miracle. Ce sont au contraire les infrastructures qui doivent suivre la dynamique de la région --> il y a bien d'autres infrastructures nécessaires au quotidien à des milliers de personnes qui doivent être entretenues et améliorées (trains dans l'ouest par ex).

-A quand un peu de bon sens dans l'utilisation des fonds publics et des aéroports déjà existants dans le grand ouest?
#12 - Le 08 mars 2016 à 20h57 par Breizh44, Pornichet
Eh bien soit, les gaz d‘échappement et le bruit ont alors un effet positif sur le lac de Grand Lieu. C’est intéressant et effectivement nouveau pour moi. N’empêche que l’aéroport actuel représente un danger incontestable pour la ville de Nantes. Il y a déjà eu au moins un incident où on a frôlé la catastrophe. La question n’est pas SI il y aura un jour un accident majeur, c’est seulement QUAND. Je prends l’avion toutes les semaines à Nantes et je ne voudrais pas être de la partie quand cela arrivera. Améliorer la sécurité sans déplacer les pistes n’est guère réaliste.
Tous vos arguments me rappellent beaucoup l’histoire de l’aéroport de Munich. 30 ans de discussions sur l’utilité et l’emplacement d’un nouvel aéroport après un accident où un avion s’était écrasé en pleine ville sur deux tramways. L’emplacement choisi était également en zone humide et les écologistes annonçaient la fin du monde si on construisait un aéroport à cet endroit. Finalement il a tout de même vu le jour en conciliant écologie et économie et aujourd’hui toute la région bénéficie de l’attrait qu’il représente pour de nombreuses entreprises qui se sont installées aux alentours. L’infrastructure ferroviaire est jusqu’ à aujourd’hui insuffisante (mais en cours d’amélioration) ce qui ne l’a pas empêché de devenir le deuxième plus grand aéroport d’Allemagne.
#13 - Le 08 mars 2016 à 21h02 par Thobie, Pontchateau
Vote ! Pensez-vous que nos zadistes ont une carte de vote ?
Référendum local ! Nos zadistes sont originaires d'où ?
Emploi ! De quoi nos zadistes vivent-ils ? Quand la dernière fois ont ils travaillés ?
Salubrité ! Nos zadistes se lavent ou ?
Jungle de calai ! On expulse 1500 réfugiés en 1 jour et pas moyen d'expulser 150 zadistes ?

Une idée : supprimer le rsa 2 mois et comptons ceux qui restent .

Incroyable que ces personnes qui vivent sur mes impôts décident à ma place.
#14 - Le 09 mars 2016 à 14h07 par LEPAROUX
Rigolette: Vous êtes vraiment rigolote en affirmant que
NDDL a une vraie valeur écologique. Si tel était le cas le prix des terres ne serait pas le moins élevé de Loire-Atlantique, département dont les terres sont parmi les moins chères de France.
Savez-vous que parmi les opposants, se trouvent des sans-papiers (voir reportage M6 en caméra cachée).
Si un aéroport n'attire pas l'activité économique, pourquoi tant d'entreprises s'implantent-elles autour des aéroports existants? Vous vivez dans quel monde.
Quant à dire que tout sera bétonné, à priori vous n'avez pas vu les différentes études et plans. Vous avez vraiment des arguments osés. Mais bon, c'est votre opinion.
#15 - Le 10 mars 2016 à 11h08 par rigolette
@Breizh44: aussi surprenant que cela puisse vous paraître, le précédent directeur de la réserve de Grand-Lieu a bien confirmé que l'équilibre actuel entre aéroport et réserve (oiseaux, flore) est préférable à l'urbanisation qui suivrait la fermeture de Nantes Atl.
--> l'argument écologique ne tient pas pour soutenir la création de NDDL, c'est de l'enfumage qui réussit tristement à fonctionner malgré les conclusions des scientifiques.
Vous dramatisez très largement l'aspect sécurité pour Nantes Atl: il existe une autorité nationale de la sécurité aérienne qui n'a pas émis d'avis particulier, sinon le trafic n'aurait pu être conservé tel quel. Il y a de plus moins de mouvements d'avions que dans les années passées sur Nantes Atl.
Parmi les alternatives proposées, il y a bien sûr l'amélioration de Nantes Atl (notamment réorientation des pistes) qui n'a jamais été étudiée sérieusement par les autorités. Ce serait bien la première étape raisonnable avant d'affirmer le besoin de NDDL, aussi facilement qu'on changerait de télé.
La comparaison de Nantes avec Munich est très ambitieuse...Nantes ferait donc mieux que Marseille ou Toulouse qui se sont "contentées" d'améliorer leur aéroport?...

@Thobie: vous illustrez admirablement le résumé de clichés dénonçant la zad sans parler du projet d'aéroport (même stratégie de détournement du sujet que Retailleau) --> ça n'apporte rien. Vous parlez de 150 zadistes : comment expliquez-vous les 50000 opposants déjà réunis plusieurs fois sur le site ?
Et ce sont bien aussi mes impôts qui sont concernés par cet aéroport, payé par la Bretagne et les Pays de Loire.

@Leparoux: n'est-il pas hors sujet de mélanger valeurs écologique et immobilière des terres de NDDL? N'est-il pas osé de greffer les problèmes des sans-papiers sur le projet d'aéroport ? Est-il sérieux de dire que construire un très gros aéroport attire une grosse activité ? De grands génies l'auraient déjà prouvé sur leur territoire. Lançons aussi un métro à Nantes alors...
#16 - Le 10 mars 2016 à 14h53 par William, Zad
Coucou les amis juste un petit mot en passant , d’abord merci 'rigolette ' pour ton érudition , pour ceux qui doute de tes propos tout est vérifiable.
Au dernière nouvelle Sieur Retailleau à remis à son nouveau copain ses 20ooo signatures en parties falsifiées, comme le prouve les captures d'écran,et oui la technologie utilisé à bonne usage prouve une fois de plus la tromperie , en plus ce n'est pas le bon timing son premier ministre est fort occupé en ce moment , au bort du burn- out nous dit ton dans les couloirs , d'ici qu'il est bientôt remplacé?!? OOOH non !faudra tout recommencer ...
Ensuite des citoyens (nombreux ) on portés plaintes pour nous avoir pris 60000 euros de nos impôts (pour la pétition ) sans nous avoir demandé alors qu'il y en aurais tant ailleurs ( écoles , routes , transport ...)

Ah oui ! ' L'absence d'une étude d'impact pour l'union Européenne pourrait repousser une nouvelle fois la reprise des travaux au mois de Janvier 2017 en pleine campagne présidentielle ' Vous êtes pas au courant ?
Alors ensuite se n'est pas 150 Zadistes mais 300 et à la fin de l'été entre 800 et 1000 vu que les travaux commence à l'automne ,non? si c'est le cas nous serons 20000 à 40000 à encercler la ZAD.
Rassurez vous la plupart ne touche aucun de nos impôts, mais oui travail sur la ZAD , venez vous serez surpris de l’énergie déployé.
Je peut aussi vous montrer des nombreuses zones de non-droits autour de la couronne Nantaise et Herblinoise , les riverains sont ravis .
Croyez moi je préfères me balader la nuit à Notre - Dame, si vous en doutiez faite l’expérience !
Bon j’espère que vous êtes encore patient pour voir des avions décoller de notre campagne , nous allons de surprise en surprise ...
Cordialement William .
#17 - Le 11 mars 2016 à 13h48 par Breizh44, Pornichet
@ rigolette: Une note de deux pages vaut donc plus que toutes les expertises et tous les rapports précédents. Parce que les opposants le veulent bien. Ok, c’est noté, mais peu convaincant. Il n’y aura très certainement pas d’urbanisation qui suivra une fermeture définitive de l’actuel aéroport, tout simplement parce que cet aéroport ne fermera pas définitivement avec le transfert de l’aviation commerciale à NDDL. Pourquoi ? Parce qu’il y a une usine Airbus à côte qui a besoin de la piste d’atterrissage pour le Béluga.
Quant à l’aspect de la sécurité – on ne peut trop le dramatiser. Il y a certes une autorité nationale pour règlementer le trafic aérien. Heureusement ! Mais les pilotes sont des humains et les humains, même bien formés, font des erreurs. C’est comme cela que la plupart des accidents arrivent et je ne connais pas d’autorité qui aurait réussi à interdire définitivement les accidents. Et si (comme il est arrivé) un pilote confond l’Erdre avec la piste d’atterrissage, la Tour de Bretagne peut facilement en subir les conséquences. Ce sera « ground zero » à Nantes.
La réorientation des pistes dans l’axe perpendiculaire à l’actuelle, évoquée par les opposants comme « facile » et « low cost » n’est ni l’un, ni l’autre. Cela prendrait énormément de temps, d’études, de concertation, de recours juridiques à gogo (je ne pense pas que les habitants du sud Loire seront enthousiaste à cette idée). On recommencerait un tout nouveau dossier, alors que le dossier de NDDL est administrativement et juridiquement bouclé. Il suffirait de prendre une décision ferme et d’expulser ceux qui préfèrent l’anarchie à la démocratie pour commencer les travaux.
Dernière note : Ma comparaison avec Munich concernait l’histoire, bien évidemment, pas les aéroports eux-mêmes. Vous l’aurez compris.
#18 - Le 11 mars 2016 à 16h12 par LEPAROUX
rigolette: je ne confonds pas valeur immobilière au sens promotteur et valeur écologique qui pour moi a une richesse certaine. Et dans ce deuxième cas, les terres landaises auraient une autre valeur marchande dans le cadre de leur reprise par de nouveaux exploitants agricoles.
Il n'y a pas non plus d'amalgame s'agissant des sans-papiers. Je mentionnais simplement la présence de certains aux côtés de pseudos-écolos cultivant entre autre du canabis, et rapinant ici et là.
Sortez un peu de chez vous pour vous rendre compte qu'autour des aéroports existe une certaine activité économique.
#19 - Le 13 mars 2016 à 14h38 par rigolette
@Breizh44 : la conservation de l'aéroport pour Airbus n'a jamais été confirmée; si c'était le cas, ce serait seulement une partie de la zone. En revanche des projets immobiliers sont déjà annoncés.
Quant aux études sur l'amélioration de Nantes Atl, c'est bien ce qui est reproché : il a été décrété "d'utilité publique" de transférer à NDDL sans avoir étudié l'adaptation de Nantes Atl, ce qui est aberrant. Des études auxquelles participent des pilotes de ligne ont déjà montré qu'il est bien moins compliqué d'adapter Nantes Atl. Ces mêmes pilotes ont aussi confirmé qu'il n'y a pas plus de risques qu'ailleurs avec Nantes Atl.

@Leparoux : - comment voulez-vous que les terres de NDDL aient une valeur alors que ça fait 40 ans qu'on menace d'expulser ?!

- Bien sûr qu'il peut y avoir de l'activité autour d'un aéroport. Mais elle ne se décrète pas en posant un gros aéroport (qui plus est quand il y a déjà plein d'aéroports sous-utilisés dans la région)... Vous pensez qu'il y aura de l'activité économique autour de NDDL à 30 km de Nantes, sans transport en commun prévu avant au mieux 2030 ?! Amener des transports là-bas donnerait une toute autre facture que celle actuellement annoncée de 550 millions d'euros, déjà ridiculement sous-estimée par cette décidément très sérieuse "déclaration d'utilité publique" de 2008, juste bonne à revoir.
#20 - Le 25 mars 2016 à 15h56 par Lemere
Bon, et bien on ne peut pas dire que les pour aient des arguments convaincants.
(Leparoux, pour les fautes, on en fait tous, relisez-vous..promoTTeurs, vous vouliez dire sans doute, promEtteurs, qui n'engagent que ceux qui les écoutent).

Moi ce que je retiens, c'est qu'on pourrait largement améliorer l'existant pour moitié moins de dépenses que le neuf.

Thobie, ce que vous ne voulez plus donner au RSA, vous allez le donner en impôts.

Marre de ces arguments POUR, basés sur du fantasme :
Fantasme à l'emploi, fantasme à la sécurité, fantasme à l'économie...

Il est temps que le vote intervienne..
#21 - Le 30 mars 2016 à 10h40 par Breizh44, Pornichet
@ Lemere : Facile de dire "J'en ai marre d'entendre ce que je ne veux pas entendre", mais ce n'est pas vraiment un argument convaincant contre l’aéroport. Et des arguments convaincants, c’est ce que vous réclamez, non ? D’où tenez-vous l’information que l’amélioration de l’existant coûterait moitié moins cher, s’il vous plaît ? En ce qui me concerne, je pense clairement avoir donné des arguments « pour » convaincants, et ce ne sont pas des fantasmes du tout, soyez-en assuré.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter