www.media-web.fr

Notre-Dame-des-Landes : Ce matin destruction du hangar le « Gourbi » construit par les manifestants

On pensait se diriger vers une accalmie sur la ZAD, il n’en n’est rien. Les très nombreux manifestants qui avaient apporté le « Gourbi » en bois ce dimanche, ont vu leur construction détruite ce matin par les gendarmes.

La construction avait été portée hier par 300 personnes jusqu’au Gourbi un des lieux de réunion sur la ZAD.

Les gendarmes ont dégagé les routes ce matin, de nouveau encombrées par des barricades.

16/04/2018 | 4 commentaires
Article précédent : « Notre-Dame-des-Landes : Réunion de négociation aujourd’hui avec Nicolas Hulot »
Article suivant : « Notre-Dame-des-Landes : Macron s’est pris les pieds dans le tapis »

Vos commentaires

#1 - Le 16 avril 2018 à 17h05 par Honte
Quand va-t-on respecter les lois dans ce pays.
Coût des destructions à facturer aux zadistes
#2 - Le 16 avril 2018 à 22h58 par Lemere
Pourtant ça avait l'air joli .
Franchement les gendarmes doivent en avoir ras le bol de devoir intervenir chez des utopistes, quand EN MÊME TEMPS, on ne les laisse pas recouvrer des zones de non droits ou sévissent des dealers qui alimentent parfois des fonds destinés au terrorisme.
Et quand on leur demandera de le faire, ils seront déjà au bout du rouleau.

Franchement il y aurait de quoi rendre la matraque et le bouclier.
#3 - Le 18 avril 2018 à 09h22 par Lemere
Dites, les gaz lacrymogènes et autres c'est du chimique, non?
Attaques chimiques sur son peuple, cela ne vous rappelle rien?
#4 - Le 17 mai 2018 à 19h43 par Thierry amate, Blanzy
il est vrai qu'il vaut mieux mettre 1200 gendarmes à la ZAD que de surveiller les fichés S qui nous font sauter la gueule !!!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Agence de presse et marketing : Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH Rennaz 
www.media-web.fr  |   Nous contacter