www.media-web.fr

NDDL : Jean-Vincent Placé appelle à voter contre

Alors qu'un référendum aura lieu fin juin en Loire-Atlantique, Jean-Vincent Placé, secrétaire d'Etat à la Réforme et à la Simplification, appelle à voter contre le projet d'aéroport Notre-Dame-des-Landes.
Jean-Vincent Placé
Jean-Vincent Placé

Ancien membre d'Europe-Ecologie les Verts, Jean-Vincent Placé est entré au gouvernement lors du dernier remaniement. Alors que le Premier ministre, Manuel Valls a annoncé un référendum local sur l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes en juin et uniquement sur le département de Loire-Atlantique. Un choix géographique considéré par les opposants comme plus favorable à l'adoption du projet. L'ancien président du groupe écologiste au Sénat s'est déclaré satisfait du référendum. Le nouveau secrétaire d'Etat à la Réforme et à la Simplification appelle "à voter contre et la décision s'imposera à tous".
Pour éviter un nouveau couac, le chef du gouvernement a rappellé que les ministres ne feraient pas campagne mais qu'ils étaient autorisés à donner leur avis personnel.

Etendre les limites du référendum

Le député de Nantes, François de Rugy (EELV) est un opposant de longue date du projet d'aéroport. Comme Jean-François Placé, il défend l'idée d'un référendum. Mais le coprésident du groupe écologiste de l'Assemblée nationale est favorable à un élargissement du périmètre. Il estime que si d'autres départements demandent à participer, comme le Morbihan, le gouvernement doit les intégrer. En revanche, le sénateur Ronan Dantec (EELV) ne décolère pas. L'élu juge que ce périmètre départemental favorise le oui. Il accuse Manuel Valls de "saborder" le dispositif.

Auteur : Y.P | 17/03/2016 | 1 commentaire
Article précédent : « Des animations anti NDDL à Guérande et Saint-Nazaire »
Article suivant : « Notre Dame des Landes : Le référendum en juin avec la Loire-Atlantique seulement »

Vos commentaires

#1 - Le 18 mars 2016 à 08h59 par Lemere
Et il a raison, quand on entend le PDG d' Airbus ce matin sur une radio nationale, dire qu'en 2050 ( c'est demain) on aura des avions à motorisation électrique , c'est encore un argument des pour: le bruit; qui tombe. Ce projet date d'une époque qui n'avait rien en commun avec la nôtre sur bien des points, et en particulier sur dans le domaine de l'aéronautique.

Mais faites-vous votre idée

http://www.francetvinfo.fr/politique/notre-dame-des-landes/notre-dame-des-landes-un-referendum-aura-lieu-en-juin_1361095.html

Au début, les Pour seront contents, pas sûr qu'à la fin du reportage, ils le soient toujours.

Franchement si après ce petit résumé, et les interventions , on devine qui sont les avocats du Pour et leur raison : le pognon ! Le nôtre de contribuable.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter