www.media-web.fr

Nantes : Énorme manifestation pour la réunification de la Bretagne

30 000 manifestants selon les organisateurs défilent dans Nantes cet après-midi. Ils veulent tenter de faire plier le gouvernement à quelques semaines de la reprise du débat de la réforme territoriale.
Nantes manifestation pour la réunification de la Bretagne
Nantes manifestation pour la réunification de la Bretagne

Les organisateurs l’association Bretagne Réunie ne veulent pas d’une fusion de la Bretagne avec les Pays de la Loire ni d’une nouvelle carte des régions, ils demandent seulement au gouvernement que la Loire-Atlantique soit rattachée « à sa région naturelle La Bretagne »
Plus de 50 cars étaient partis hier et ce matin de plusieurs coins de Bretagne.

Cet après-midi sous un soleil radieux les organisateurs croisaient les doigts pour que la manifestation ne dégénère pas malgré la présence d’agriculteurs exaspérés, de bonnets rouges, et d’anti-aéroports.

De nombreuses personnalités ont rejoint les manifestants Yann Queféllec, Gilles Servat, Alan Stivell et le spationaute Jean-Loup Chrétien. On notait aussi une forte présence d’élus du Conseil Régional de Bretagne.
 

Nantes manifestation pour la réunification de la Bretagne
Nantes manifestation pour la réunification de la Bretagne
Nantes manifestation pour la réunification de la Bretagne
Nantes manifestation pour la réunification de la Bretagne
Nantes manifestation pour la réunification de la Bretagne
Nantes manifestation pour la réunification de la Bretagne
Auteur : JBR | 27/09/2014 | 11 commentaires
Article précédent : « Sénatoriales : Le Sénat revient à droite avec 2 élus Front National »
Article suivant : « Hervé Gourdel : les musulmans nantais affirment « pas en leur nom » »

Vos commentaires

#1 - Le 27 septembre 2014 à 17h12 par Plouf
La re colonisation du département par les hordes bretonnes recommence.
Oui au regroupement des deux régions Pays de la Loire et Bretagne et bannissons ces égoïstes "bretons" .
#2 - Le 28 septembre 2014 à 18h27 par LEBRETON, Perros Guirec
Merci à tous les manifestants et tous les musiciens. Je n'ai pas vous rejoindre à Nantes, ville où je suis née. La loire-atlantique est le département où j'ai vécu jusqu'en 1992 et toute ma famile a vécu et vit encore. J'étais avec vous par la pensée. J'espère que la loire-atlantique sera enfin réunie aux autres départements.
#3 - Le 29 septembre 2014 à 01h02 par Anna , Naoned
La libération d'une partie du territoire Breton colonisé et annexé par une région à l'identité en pré fabriqué créée par pétain sous la demande de l'Allemagne nazie(rattachement à la préfecture d'Angers, pour que les nazis puissent mieux faire leur travail de répresssion),mesure provisoire avait dit le Maréchal mais ses successeurs eurent à coeur de peaufiner(pire donc que ce qu'avait fait Vichy)!! Par la suite un vrai travail de sape et de révisionnisme sur l'histoire de ce département fut payé par l'argent du contribuable (bizarrement appelés par ce terme lui aussi inventé de toute pièce:ligérien. Au début je pensais même que la ligérienne était une maladie quelconque!) à qui les nouveaux barons de ce territoire d'annexion faisait avaler un véritable roman grâce à des gens se disant Historiens qui sont rémunérés par cette fameuse jeune région Pays de la Loire.Vous n'avez qu'à faire une région Val de Loire bien plus cohérente ! 70% des habitants de Loire Atlantique sont pour la réunification, voilà pourquoi on nous refuse un référendum. La Bretagne forte fait peur aux jacobins! Mais nous gagnerons même si ce sera encore long! On voit déjà les prémices...
#4 - Le 29 septembre 2014 à 09h00 par Un Nantais , Nantes
Voir défiler des bretons a Nantes, pour un nantais c'est marrant. Ils ne connaissent pas du tout notre ville et voudraient la conquérir. La réussite de Nantes fait des petits envieux forcément mais les bretons ne comprennent pas qu'elle rayonne justement parce qu'elle n'appartient a personne. La région Pays de la Loire lui permet de jouer ce rôle de ville métropole auprès des département qui lui sont proches. Rattacher Nantes au Finistère et la séparer de la Vendée, de Angers, etc, c'est la condamner, d'autant plus que les infrastructures sont efficaces. Ce débat archaïque est stupide et parler d'histoire en brandissant un drapeau meme pas centenaire, ça me fait doucement rire.
#5 - Le 29 septembre 2014 à 09h15 par CQFD
Anna c'est vous qui faites du révisionnisme. Petain a divisé la Bretagne principalement pour briser les mouvements bretons d'extrême droite et les contrer dans leurs sympathies nazies.
On peut néanmoins regretter cette partition bretonne et la création beaucoup plus tard de la région Pays de la Loire.
Le mal étant fait il s'est developpé aujourd'hui des liens étroits au sein des Pays de la Loire. Ne pas le reconnaître par les bretons, c'est retomber dans ces idées sulfureuses et régionalistes d'extrême droite.
Ne vouloir intégrer que le dpt 44, c'est aller à l'encontre de l'union des peuples, rejeter ses voisins et ignorer les indispensables réformes structurelles dont la France a besoin.
Beaucoup d'élus de ces deux régions ( sauf FN) partagent cette idée de regroupement PDL/Bretagne.
Si référendum il y a c'est cette question qu'il faut poser et non cette réintégration étriquée du seul 44.
Aujourd'hui plus de 38% de la population du dpt 44 est née en dehors de ce dpt et tout en aimant la Bretagne et son folklore, rejette l'impérialisme breton moyen-ageux.
Voulez vous les mettre dehors, qu'ils deviennent des citoyens de seconde zone sous le joug des bretons de souche?
#6 - Le 29 septembre 2014 à 09h28 par LE GALL, Locmaria
En réponse à Plouf . 1918 , la recolinisation de l'Alsace et de la Lorraine par des hordes françaises , recommence . Je ne comprends pas , ce qui est légitime pour l'un ne l'est pas pour l'autre.
#7 - Le 29 septembre 2014 à 15h34 par Jean-louis Garnier
C'est la révolution française qui, le 22/12/1789, a supprimé la Bretagne comme toutes les autres provinces françaises; Pétain n'y est pour rien! Un tropisme de gauche empêche de voir les décisions dues à la révolution lorsqu'elle déplaise!
Quant à la création de la pédélie, de 1954 à 1982 tout les partis politiques y contribuèrent par leurs votes.
#8 - Le 29 septembre 2014 à 18h02 par cripic, Nantes
Enorme ? la manif ? Je n'ai pas trouvé !! ( il y a 300000 Nantais !!)
Et que font toutes ces pancartes en breton que NANTES n'a jamais parlé ?
Non, il est temps de construire des Régions bâties sur des bassins économiques et des identités fortes ne datant pas du moyen âge!
Les bretons sont bien entr'eux, qu'ils y restent!
#9 - Le 29 septembre 2014 à 23h09 par F Gyrt
Les bretons régionalistes comme tous les partis d'extrême droite ont peur des autres.
Vite regroupons les deux régions, Nantes sera en Bretagne comme Tours en Touraine, mais surtout une vraie grande région Grand Ouest sera plus pertinente pour l'avenir économique et le bonheur de ses habitants.
8/10 de mes relations ne veulent surtout pas d'un retour vers l'ancienne province, alors les manifs d'excités breton ça suffit.
#10 - Le 02 octobre 2014 à 19h41 par miab3, Nantes
ça me sidère , la France continue de descendre dans les abysses à cause du libre échange , de la libre circulation de la main-d’œuvre , des charges et de la rigidité du code du travail , les immigrés rentrent en France de plus en plus nombreux avec la bénédiction de la gauche , plus de 200.000 / an qui faute de travail sont intégralement à la charge de l'état , donc du contribuable ; les zones dites " prioritaires " , concrètement de non droit ne cessent de se multiplier et de s'étendre , sans parler de l'invasion des pays de l'Est grâce à la libre circulation , mais tous ces bobos manifestent pour la réunification de la Bretagne !!! Pauvre France .
#11 - Le 18 novembre 2014 à 21h08 par MG
réponse au nantais. si Nantes n'avait pas l'argent de la région vos impôts grimperaient en flèche .vous vous servez a la source comme les parisiens. un peu de respect pour les, les comment vous dites? pecno paysan . a oui j'oubliai nddl vat être arrêté sans doute .beau travail du maire de Nantes j'espère que les nantais vont payer la facture pour leurs infrastructures efficace.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter