www.media-web.fr

Media-Web assigné pour avoir utilisé le mot « trublion »

Media-Web a été assigné en justice par le conseiller municipal de Batz-sur-mer, Pierre-Jean Pain pour diffamation. L’audience a eu lieu mardi au tribunal correctionnel de Saint-Nazaire.
Rémi Gaillard, trublion d'internet, veut devenir maire de Montpellier
Rémi Gaillard, trublion d'internet, veut devenir maire de Montpellier

Media-Web a été assigné pour diffamation au tribunal par le conseiller municipal de Batz-sur-mer Pierre-Jean Pain pour diffamation. Pourquoi ? Suite au conseil municipal de février 2011  notre journaliste a indiqué que le conseiller était « régulièrement le trublion du conseil », voir www.lecroisic-infos.fr/batz-conseil-municipal-consensus-absolu-49-10-598.html. Hier, nous étions donc au tribunal correctionnel de Saint-Nazaire.

« La liberté de la presse a des limites »

Le débat a porté sur la signification de trublion. Parmi les synonymes on évoque le terme d’agitateur. « Sur quel élément le journaliste se base pour le dire agitateur ?», se demande l’avocate du plaignant. Elle souligne, « s’il avait troublé le conseil municipal il aurait été exclu car il y a un règlement ». Arguant qu’il s’agit de termes péjoratifs, l’avocate évoque une atteinte à l’honneur de Pierre-Jean Pain ; Les propos mettant en doute l’honorabilité de son client. « La liberté de la presse a des limites », conclut-elle avant de demander 10 000 € de dommages et intérêts.

Les trublions célèbres dans la presse

Le procureur de la République n’a pas jugé bon de requérir sur le sujet.
Pour Catherine Greno avocate de la défense, il s’agit d’une « pure atteinte à la liberté de la presse ». Le terme de trublion est fréquemment utilisé dans la presse, aussi bien locale que nationale, d’un point de vue politique et commercial. Barack Obama, Arnaud Montebourg ou encore Free* ; être trublion, c’est être critique ; agitateur n’est pas forcément un terme négatif. «S’il ne voulait pas encourir la critique, il ne serait pas au conseil municipal », assène l’avocate de la défense.

Le rédacteur en chef de Media-Web rajouta « On en a assez d'être accusé des pires choses par les politiques, l'autre soir à La Baule un élu a affirmé sans sourcilier que la presse avait fait perdre la présidentielle à Nicolas Sarkozy. On en a assez d'entendre Monsieur Boennec reprocher aux médias d'en avoir trop fait sur son alliance avec le FN. Ce genre d'affaire est inadmissible car le tribunal à autre chose à faire. »

Le verdict sera rendu le 17 juillet prochain.

* Le célèbre journal le Monde  utilise ce mot en moyenne une fois par semaine soit plus de 1 100 fois en 25 ans.Voir http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2012/01/14/juste-un-mot-trublion-par-didier-pourquery_1629775_3236.html

 

Auteur : AP | 20/06/2012 | 6 commentaires
Article précédent : « Un accord pour protéger les eaux de l'estuaire de la Loire »
Article suivant : « Législatives en Loire-Atlantique : à droite il n’en reste qu’un, Christophe Priou »

Vos commentaires

#1 - Le 21 juin 2012 à 10h17 par ah le mythe des jeunes votant à gauche
Cela ne me choque pas que ce site utilise ce vocabulaire... Ce qui me gêne, c'est que ce site accepte que tel ou tel protagoniste soit attaqué dans ses articles ou ses commentaires, mais censure systématiquement toutes critiques émises à son endroit, le journaliste n'est pas au-dessus des critiques. Faites ce que je dis pas ce que je fais.
#2 - Le 21 juin 2012 à 14h55 par Regard extérieur, Nantes
Demander 10000 € de dommages et intérêts car un article de presse vous définit comme un "trublion" ? Sérieux, c'est une blague ? Où est - vraiment, sincèrement - l'atteinte à la personne ?

Personnellement je considère ce mot plutôt comme positif car définissant une personne qui cherche à faire bouger les lignes, les idées, plutôt que de rester dans un consensus mou. Comme quoi ...

Bref je trouve ça scandaleux d'encombrer les tribunaux avec des histoires de cet ordre. A moins que ce ne soit juste qu'un modèle économique pour se faire du fric ?
#3 - Le 21 juin 2012 à 19h24 par El Troublionné, Le Croisic
Jusqu'ici j'avais de l'estime pour PJMP, là elle s'effrite. La liberté de la presse est une chose sacrée, un procès sur des bases de si bas niveaux...? les bras m'en tombent. Heureusement pour lui, PJMP ne s'appelle pas NS ni SR ou FH car là c'est "ôtchose", il lui faudrait gagner au loto.
C'est vrai, on paye des impôts c'est pas pour les voir dépenser dans des mesquineries sans nom, nos magistrats, surchargés de travail, ont autre chose à faire!
Moi, je me trouverais honoré d'être traité de trublion!
#4 - Le 25 juin 2012 à 23h26 par Mahé-Chartier, Pont-chÂteau
Tout à fait choquant en effet d'encombrer les tribunaux ainsi, mais n'est-il pas plus important pour les politiques de préserver leur image et préparer leur réélection que de songer aux procès que l'on pourrait faire à leur voisin qui maltraite sa femme, au jeune de leur quartier régulièrement responsable de troubles du voisinage, etc., etc. Nous n'avons pas tous les mêmes priorités, ni les mêmes valeurs !
#5 - Le 27 juin 2012 à 09h57 par moullec zack, Saint-nazaire Les Palmiers
Je soutiens entièrement Média-web! Ras le bol des attaques contre la presse, ça devient une habitude ces derniers temps.

"Trublion" n'est d'ailleurs pas un terme bien méchant. Etant moi-même au conseil de St-Nazaire, je trouve cela valorisant que d'être qualifié de "trublion".

Synonyme d'agitateur, dans le sens de faire bouger les gens, les idées... et dans la mollesse des conseils municipaux ça ne fait pas de mal. (oups! j'ai dit "mollesse", on va m'attaquer!).
#6 - Le 19 juillet 2012 à 10h31 par GUILLARD France, Saint-nazaire Ouest
C'est une fièrté d'être traité de
"trublion", cela prouve que l'on participe à la vie de la commune ou ville, que l'on ne laisse pas faire tout et n'importe quoi.

Mais là ou le bat blesse, c'est que pour un petit rien la procureur n'a pas rejeté la plainte !

Demandez réparation pour un préjudice très grâve, vous êtes rejeté !! tout ça parce que vous n'êtes pas une
" personnalité connue !!"

Ce qui laisse entendre que la classe prolétaire n'est que de la crotte de bique ! mais il faut voir les " yeux doux" pour avoir votre bulletin lors des divers élections !!

Je dis STOP !! a toute cette comédie burlesque parfois, mais comme toujours ce sont les mêmes qui sont pénalisés !!

J'assume mes écrits et le créateur de ce site n'est en aucun cas responsable de ce que chacun dépose.

Il est vrai qu'il y en a qui sont tellement "obtus", prennent position pour un parti politique et pas pour ce qui est BON pour la ville et TOUS.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter