www.media-web.fr

Marine Le Pen a perdu son immunité d'eurodéputée

La Chancellerie française avait demandé en novembre 2012 que soit levée l'immunité du leader du FN, après une plainte du Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP).

Le 10 décembre 2010 à Lyon, Marine Le Pen avait rapproché les prières des musulmans dans la rue de l'occupation allemande pendant la seconde guerre mondiale.

Elle risque jusqu'à un an d'emprisonnement, 45 000 euros d'amende, pour incitation à la haine raciale. Des peines complémentaires comme la déchéance des droits civils ou l'inéligibilité sont théoriquement possibles.

 

 

02/07/2013 | 0 commentaire
Article précédent : « Hollande débarque Batho »
Article suivant : « Prison pour un militant anti-mariage gay: "incompréhensible" pour quatre députés UMP »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter