www.media-web.fr

Mariage pour tous : Nicolas Sarkozy trébuche en annonçant l'abrogation de la loi Taubira

Sens Commun la jeune fraction de l'UMP issue pour partie du Mouvement de la Manif pour tous avait invité les trois candidats à la présidence de l'UMP. Concernant la loi Taubira chacun donna son idée.Nicolas Sarkozy a trébuché sur le sujet.
Camus/afp
Camus/afp

Pour Hervé Mariton pas de question : abrogation, il le dit et le répète depuis des mois, il connaît le sujet par cœur et a participé à de nombreux, son discours est parfaitement rodé, sa conviction inébranlable : la famille c'est des enfants qui vivent avec des parents hétérosexuels, pour les autres cas il n'est pas opposé à étudier d'autres solutions.

Pour Bruno Le Maire,  qui  s'était abstenu lors du vote, « nous avions promis en 2007 de mettre en place un contrat d'union civile pour les couples homosexuels. Nous aurions bien fait de tenir parole, nous n'aurions pas eu la loi Taubira. ». Il souhaite une réécriture de la loi pour « lever les ambiguïtés liées à la PMA pour les couples homosexuels»  et s'oppose à la GPA. Il a  courageusemen  tenu tête face à une assemblée hostile, ont reconnu les militants ; Et a forcé Nicolas Sarkozy à sortir du bois.

Abrogation sans conviction
L'ancien président de la République, propose « un mariage pour les hétérosexuels » et « un mariage pour les homosexuels », « parce que ça n'est pas pareil ». Certes, il s'est prononcé pour l'abrogation de la Loi Taubira, pour la première fois, mais comme du bout des dents, poussé par l'ambiance de la salle très "Manif pour tous".  Il a soigneusement évité d'aborder le vrai sujet, à savoir adoption et filiation. Il souhaite une autre loi, mais a-t-il convaincu son auditoire ? Rien n'est  moins sûr tant sa prestation était  floue à deux semaines de l'élection pour la présidence de son parti.
Nicolas Sarkozy compte sur ce poste pour le mener à la présidence de la République, mais pour ouvrir la première porte, il a peut-être jeté la clef de la seconde avec cette déclaration en se privant « du large rassemblement » qu'il espère.

Voir aussi http:// http://www.francetvinfo.fr/politique/ump/succession-a-l-ump/pourquoi-sarkozy-n-abrogera-pas-le-mariage-pour-tous_746035.html

Auteur : LY | 16/11/2014 | 2 commentaires
Article précédent : « Le Thésée : reprise des plongées en 2015 pour authentifier le navire »
Article suivant : « Grand Mémorial pour les soldats de la Grande Guerre »

Vos commentaires

#1 - Le 17 novembre 2014 à 18h40 par Jean-louis Garnier
Sarkozy s'est pris les pieds dans le tapis sur la réunion sens commun ; ok

Je suis favorable à l'abrogation des 3 lois, et bientôt peut être 4, dont Taubira a été à l'initiative. C'est l'hésitation de Sarkozy qui me navre! Notre électorat doit être certain que cette fois-ci nous annulerons les décisions de la gauche et rétabliront des dispositions qu'elle a supprimé, heures sup etc. Les lois Taubira sont emblématiques à cet égard car toutes contiennent un lourd bagage idéologique et bouleverse la cadre des valeurs qui font notre pays

je suis comme lui favorable à un texte protégeant les intérêts des paires mais hostile à toute filiation dans ce cadre.
#2 - Le 23 novembre 2014 à 19h44 par Pierre, Nantes
les pieds dans le Tapie, il sait faire...

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter