www.media-web.fr

Loire-Atlantique : 2èmes Rencontres départementales du service civique

Le préfet réunit les partenaires et les jeunes engagés pour un moment d’échanges et de témoignages.
Le développement du service civique est une priorité gouvernementale.
Cérémonie au Panthéon
Cérémonie au Panthéon

Créé par la loi du 10 mars 2010, ce dispositif de volontariat offre aux jeunes de 16 à 25 ans l’opportunité de s’engager pour 6 à 12 mois (durée moyenne d'une mission : 8 mois) au ser- vice d’un projet d’intérêt général auprès d’une structure agréée, qui peut être un organisme à but non lucratif ou une personne morale de droit public. Depuis juin 2015, il est universel : tout jeune qui le souhaite doit pouvoir effectuer une mission de service civique.

L'investissement de l'Etat est important. L’Etat consacre plus de 800 € par volontaire par mois. Sous l’autorité du préfet, les servives de l’État animent ce dispositif partenarial. La DDCS (direction départementale de la cohésion sociale) en Loire-Atlantique intervient dans la prospection de nouvelles missions, pour l'instruction des demandes d'agrément de missions, la formation des volontaires et de leurs tuteurs, et le contrôle des structures agréées.

La Loire-Atlantique représente 40% des services civiques en Pays de la Loire, région elle- même parmi les plus dynamiques au plan national. Plus de 600 jeunes du département auront commencé ou réalisé une mission de service civique en 2015 (400 en 2014). Ces chiffres tra- duisent l’effort des acteurs locaux, en particulier du secteur associatif. L’objectif étant de sa- tisfaire toutes les demandes.

Ces rencontres départementales du 16 décembre 2015, ponctuée de témoignages, ont permis de valoriser l’intéret du service civique dans le parcours des jeunes. Elles ont également permis d’établir un premier bilan de 2015 et de tracer des pistes pour conforter la dynamique ter- ritoriale du dispositif. Ainsi, un plan départemental de mobilisation est mis en oeuvre pour assurer l'augmentation et la diversification des missions.

Enfin,le développement du service civique ne saurait être que quantitatif. Une attention particulière est mise sur la qualité des missions et sur sa facilité d’accès.

Pour Henri-Michel Comet, préfet de la région Pays de la Loire, préfet de Loire-Atlantique :

« Pouvoir, à travers un engagement, donner de son temps au service d’autrui, c’est le but même du service civique. Le service civique est, pour les jeunes, un temps d’exer- cice concret de leur citoyenneté. »

 

http://www.service-civique.gouv.fr/

16/12/2015 | 1 commentaire
Article précédent : « L’Etat se penche sur la sécurité des débits de tabac »
Article suivant : « La sécurité routière récompensée »

Vos commentaires

#1 - Le 17 décembre 2015 à 05h33 par Beber, Saint Brevin Les Pins
Retour d'un vrai service militaire obligatoire !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter