www.media-web.fr

Les Républicains 44 : les divisions responsables de la non-nomination du secrétaire départemental ?

L’assemblée générale des LR 44 qui devait se tenir le 4 février dernier au bar « Le Bras de Fer » a dû être annulée. Depuis l’élection de Franck Louvier à la présidence départementale, cette réunion avait pour motif de présenter la nouvelle équipe départementale. Seulement un grain de sable s’est glissé dans le déroulement.

Dans un mail aux militants, le président départemental explique : « Malheureusement, nous sommes contraints de reporter cette réunion à une date ultérieure. En effet, depuis trois mois, nous sommes dans l’attente de la nomination officielle d’un nouveau secrétaire départemental et d’un nouveau trésorier départemental.

Nous venons d’apprendre que le bureau politique du siège ne se réunira pas dans l’immédiat pour procéder à des désignations. »

Dans un entretien à Presse Océan Franck Louvrier, dont on ne sait pas très bien de qui il est proche sauf de lui-même, s’en prend à Laurent Wauquiez. « Je ne suis pas un de ses proches, mais je le soutiens. » Il dénonce « l’inertie des instances nationales » du parti.

Le bureau national, a-t-il décidé de prendre son temps ? C’est possible, car en Loire-Atlantique, les divisions sont nombreuses sur le choix du secrétaire départemental. L’influence des élus, dans une circonscription anciennement filloniste, n’est pas étrangère à ces tergiversations. Claire Hugues, élue de Pornic est pressentie, mais ne fait pas l’unanimité. Sébastien Pilard s’y verrait bien. Ancien fondateur de Sens Commun, nouvellement proche de Wauquier, Sébastien Pilard a intégré le bureau politique national des Républicains. Il est également pressenti pour figurer en bonne place sur la liste aux élections européennes. 

En attendant une éventuelle nomination, Gatien Meunier assure toujours le rôle de secrétaire départemental, et la fédération semble pouvoir fonctionner.

Auteur : NG | 11/02/2019 | 5 commentaires
Article suivant : « La France Insoumise salue la victoire de l’agriculture paysanne sur le lobby de l’agrobusiness »

Vos commentaires

#1 - Le 11 février 2019 à 11h41 par Militant LR attentif, 44
Allô, allô Franck Louvrier !
Quelles nouvelles ?
Absente depuis quinze jours,
Au bout du fil
Je vous appelle ;
Que trouverai-je à mon retour ?
Tout va très bien, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.

Gatien Meunier toujours en place
Pourquoi faire autrement puisque tout le monde s'en moque !
Tout va très bien, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
#2 - Le 12 février 2019 à 07h33 par michel bailly, Bouguenais
Bonjour,

Fin 2014, l'AG de cette fédération s'est tenue sans la présence du Trésorier démissionnaire dans une salle municipale à Sautron.

Le Secrétaire départemental, après lecture du rapport moral, avait présenté le rapport financier en attendant la nomination du'un Trésorier pour l'exercice annuel à suivre.

Rien n'empêchait, à mon avis qui ne compte pas, la tenue de cette AG Février 2019 à l'issue de laquelle le Secrétaire départemental annonçait sa démission à notifier dans le compte-rendu, à destination des adhérents et peut-être du Siège national.

"L'inertie des instances nationales" n'y est pas pour grand chose, selon mon avis qui ne compte toujours pas plus, dans l'annulation de cette fameuse AG.

Certainement,le nombre d'inscriptions, insuffisant, pour la bonne tenue de cet événement et le quorum à obtenir au nom des statuts, justifie son annulation.

A 3 mois d'un prochain scrutin, à 13 mois d'un autre, ce communiqué NG 11/02/2019 en dit long sur l'état des lieux LR44, en plus d'être un message "foireux" à destination des électeurs de ce Parti.

"s'en prendre à Laurent Wauqiez" n'est pas la solution aux problèmes LR44, dont fait partie l'annulation de cette AG DU 04/02/2019.

Ceci dit, sans mauvais esprit, je souhaite sincèrement au Président LR44 beaucoup de courage pour remettre à flots cette fédération égarée ...

Michel Bailly
Electeur de Droite
#3 - Le 12 février 2019 à 13h19 par Philippe JEGOUDEZ, Prefailles
Alors votons!
Paris s'honorerait pour une fois à considérer que le Comité départemental réunissant tous les membres des 10 circonscriptions connaissent mieux que le siège LR, les postulants locaux. Par conséquent réunir un Comité départemental extraordinaire et procéder à un vote.
La ou le candidat élu serait ainsi légitimé mettant un terme aux bisbilles ridicules qui empoisonnent systématiquement le parti.
Fin de l'histoire et au travail!
#4 - Le 12 février 2019 à 16h21 par NS, Saint-nazaire
Incroyable,

le problème c'est que Macron reste roi car il a bien divisé tous les partis politique mais attention au boomerang!!!!!

LR réveillez-vous ????? et arrêtez vos divisions stupides et sans intérêt !!!!
Proposez un bon projet pour sauver cette France !!!!!
#5 - Le 14 février 2019 à 10h25 par soizick, La Turballe
moins ils sont nombreux plus ils sont divisés. Dur de faire confiance à ces gens là

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter