www.media-web.fr

Les producteurs de lait lèvent le siège de Lactalis

Après l'échec des négociations d’hier soir avec Lactalis, la FDSEA 53 a demandé à ses adhérents de lever le camp, pour mieux rebondir plus tard.

Philippe Jéhan a justifié ce choix par la décision du tribunal rendue vendredi en soirée et contraignant les manifestants à libérer au moins un des accès du site industriel sous peine d’une astreinte financière de 5000 euros de l’heure en cas de blocage du site.

Les 200 agriculteurs ont donc décidé de lever le camp. On n’avait pas d’intérêt à rester jusqu’à lundi. Vous obliger à tenir, ça servait à rien. » Explique Philippe Jéhan. « La stratégie, on la rebâtit demain. On ne va pas capituler, on ne lâchera pas. On va identifier les points sur la carte et on va aller devant chaque site Lactalis (…) pour continuer et réussir », souligne la FNSEA et sa Présidente Christiane Lambert.

Aucune date de reprise des négociations n’est prévue pour l’instant. La hausse proposée à 271 euros la tonne est jugée insuffisante par les producteurs. Ces derniers espéraient une hausse de 10% soit 26 euros les 1000 litres ou 282 euros la tonne.

Les consommateurs appelés à soutenir les producteurs en boycottant les produits Lactalis

Une campagne est lancée sur les réseaux sociaux pour appeler les Français à boycotter les produits du groupe Lactalis. Il est vrai que la majorité des consommateurs sont prêts à payer le litre de lait quelques centimes de plus pour aider les producteurs.

Auteur : JR | 27/08/2016 | 0 commentaire
Article précédent : « Baie de Lannion : Le groupe Roullier poursuit l’extraction de sable coquiller, les opposants révoltés »
Article suivant : « Producteurs de lait et Lactalis aucun accord pour l’instant »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter