www.media-web.fr

Les présidents de régions ne veulent pas perdre le TET

Les présidents des régions Pays de la Loire, Basse-Normandie et Centre-Val de Loire s’inquiètent pour l’avenir de la ligne de train dite d'équilibre de territoire (TET).

Les trains d’équilibre du territoire (TET) relient des grandes villes de France.
« Il faut préserver la ligne Caen - Le Mans - Tours ! »  Jacques Auxiette, président de la région Pays de la Loire, Laurent Beauvais, président de la Basse- Normandie et François Bonneau, président de Centre-Val de Loire s’inquiètent de l’avenir de la liaison TET.  « un abandon de la ligne Caen - Le Mans - Tours comme TET et un transfert comme TER vers les trois régions concernées aboutirait à un affaiblissement de cette ligne que nous ne pourrions accepter » ont déclaré les trois présidents dans un communiqué commun.

20/05/2015 | 1 commentaire
Article précédent : « Pavillon Bleu 10 communes du grand ouest lauréates 2015 »
Article suivant : « Républicains : Jean-Luc Mélenchon interpelle les militants UMP »

Vos commentaires

#1 - Le 21 mai 2015 à 12h18 par raminagrobis
Là aussi remplacer le train par l'autocar s'impose !

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter