www.media-web.fr

Les jeunes de Team Réseau Ixio, premiers leaders du Tour Voile

Les fauves ont enfin été lâchés ! Ce vendredi à Dunkerque, les 26 équipages du 41e Tour Voile ont pris part aux premiers Stades Nautiques qui n’ont pas manqué de rebondissements.

Réunissant comme de coutume les huit meilleurs équipages de la phase de qualification, la spectaculaire Finale du jour a été remportée par les jeunes de Team Réseau Ixio devant Beijaflore et Lorina Limonade Golfe du Morbihan. Mêmes acteurs, même scène et même programme demain pour la deuxième journée du Tour Voile 2018.

Très attendus, les premiers Stades Nautiques du Tour Voile 2018 ont été à la hauteur des espérances. Devant la plage de Malo-les-Bains, à Dunkerque, les équipiers des Diam 24od ont enfilé le bleu de chauffe pour offrir un joli spectacle, avec des régates disputées, tendues et incertaines jusqu’au bout. Tout ce beau monde s’est affronté dans des conditions estivales.

Phase de qualification : deux groupes, huit qualifiés, 18 « recalés »

Pour la phase de qualification, les 26 bateaux ont été divisés en deux groupes (13 dans le « Groupe Jaune », 13 dans le « Groupe Bleu »). Les règles des Stades Nautiques sont strictes : dans chaque groupe, seuls les quatre premiers équipages de la phase de qualification accèdent à la Finale du jour, les neuf autres rentrent à terre…

Les concurrents des deux groupes ont chacun disputé cinq courses à l’issue desquelles les quatre qualifiés du Groupe Jaune étaient dans l’ordre : Beijaflore (avec trois victoires de manche), Lorina Mojito Golfe du Morbihan, l’équipage 100 % féminin de La Boulangère et Homkia-Nil-Les Sables d’Olonne Agglomération. Les locaux de Dunkerque Voile ont manqué la finale d’un tout petit point. Quant aux quatre premiers du Groupe B, il s’agissait de Team Réseau Ixio, Lorina Limonade Golfe du Morbihan, #Sailing Arabia Powered by Oman Sail et CER 2 Ville de Genève.

Ces huit équipages ont décroché leur ticket pour la Finale du jour. A noter que la redoutable règle du « Pavillon noir » (tout équipage qui passe la ligne de départ trop tôt se voit immédiatement disqualifié de la manche) a coûté très cher à deux teams faisant partie des favoris du Tour, Cheminées Poujoulat et Vivacar.fr. L’équipage de Bernard Stamm et celui de Matthieu Souben loupent leur première Finale. 

Des ténors, des filles, des jeunes et des amateurs : casting de rêve pour la Finale

Dans l’ultime course du jour, on retrouvait donc des gros bras qui ont tenu leur rang comme Beijaflore, Lorina Limonade Golfe du Morbihan, #Sailing Arabia Powered by Oman Sail. Les jeunes étaient en grande forme puisqu’ils ont hissé trois équipages en Finale : Team Réseau Ixio, Lorina Mojito Golfe du Morbihan et CER 2 Ville de Genève. Très belle performance également pour les filles de La Boulangère et les amateurs de Homkia-Nil-Les Sables d’Olonne. Dans un vent plus tonique, la Finale a été magnifique. Auteurs d’une course parfaite, Sandro Lacan, Robin Follin et Jules Bidegaray (Team Réseau Ixio) ont remporté de main de maître cette course décisive devant deux candidats très sérieux à la victoire finale : Beijaflore mené par Valentin Bellet et Lorina Limonade Golfe du Morbihan, lauréat du Tour en 2016, skippé par Quentin Delapierre.

07/07/2018 | 0 commentaire

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Agence de presse et marketing : Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH Rennaz 
www.media-web.fr  |   Nous contacter