www.media-web.fr

Les îliens du Morbihan refusent d'être privés de desserte

Les habitants de Groix, Belle île, Houat et Hoëdic étaient un millier à manifester devant le conseil général à Vannes. L’objet du litige : le Département confierait la Délégation de Service Public (DSP) à Véolia.
L'augmentation des tarifs de passage va nuire à l'économie des 4 îles du Ponant.
L'augmentation des tarifs de passage va nuire à l'économie des 4 îles du Ponant.

Les îliens sont certains que le changement de délégataire va entraîner une baisse des rotations et une augmentation des tarifs. Ils craignent des augmentations de +20 à +30 %.

Erreur de stratégie

La Chambre régionale des comptes a émis un rapport négatif sur la gestion des liaisons maritimes insulaires.
Le déficit de la compagnie Océane qui assure les liaisons, s'explique par le manque de fréquentation à cause des tarifs trop élevés. « Ils ont préféré la qualité des clients à la quantité. C’est une erreur de stratégie grave » explique un hôtelier.

Tuer le tourisme

Depuis plusieurs années la fréquentation des campings a considérablement baissé sur l’île. Les petits et moyens revenus ne peuvent plus payer 290 € de passage dans le budget vacances, pour une famille qui souhaite se rendre sur les îles « c’est au détriment d’autre chose » souligne un restaurateur. « C’est tuer le tourisme sur l’île explique un autre hébergeur bellilois, Belle île deviendra une île fréquentée uniquement pour les gros revenus avec 4x4 qui polluent ».

Des augmentations insupportables

231 € au lieu de 80 €

Cette hausse va s’appliquer à partir du premier janvier 2015 aux familles d’insulaires, aux camions de livraison de marchandises (près de 250 %) ce qui ne manquera pas de provoquer une hausse des prix des produits livrés sur les îles.
Les quatre maires de Belle Île reçus au conseil général, n’ont rien pu obtenir. Les opposants, furieux réclament un moratoire et ont ouvert une pétition. De son côté le président du conseil général François Goulard estime qu’il est allé au bout de ce qu’il pouvait faire.

Il a indiqué qu’un aller-retour coûtera 6 € pour un îlien contre 5,75 € aujourd'hui mais il oublie de préciser les autres hausses (un camion de carburant pour Groix devra acquitter de 231 € ou lieu de 80 €). Le tarif des véhicules de tourisme reste inconnu à ce jour.

Le conseil général examinera la nouvelle DSP au cours de sa session du 18 et 19 novembre. Pendant ce temps la résistance s'organise. Une association regroupant les quatre îles du Ponant est créée, elle envisage une action devant la Cour européenne de justice. Les pêcheurs du Palais avaient bloqué le port hier pour empêcher les bateaux de la compagnie Océane d’aborder.

Auteur : JBR | 12/10/2014 | 1 commentaire
Article précédent : « Le Puy du fou meilleur parc d’attractions au monde »
Article suivant : « Gros succès des marchés du terroir au château de Ranrouet »

Vos commentaires

#1 - Le 19 novembre 2014 à 21h49 par MG
pas de bol les gars , hé oui vous n'êtes pas en corse MG

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter