www.media-web.fr

Les galettes Saint-Michel menacées de délocalisation

La Commune de Saint-Michel-Chef-Chef et la Communauté de communes Sud-Estuaire se mobilisent pour conserver 200 emplois.

Si cette entreprise emblématique de la commune de Saint-Michel-Chef-Chef et du Pays de Retz est exilée, ce sont 200 emplois qui risquent d’être perdus pour notre secteur.

    
Les élus communiquent :
« La réunion qui s’est tenue à l’initiative du sous-préfet a réuni les représentants de l’entreprise, les services de l’Etat, la Chambre d’agriculture, la Sela, le Codela et des élus.

Des solutions ont été recherchées pour développer l’entreprise sur le site de Saint-Père-en-Retz.

En attendant un véritable choc de simplification administrative, les procédures réglementaires risquent de compromettre le projet.

En tant qu’élus, nous mettrons tout en œuvre pour aider les responsables de l’entreprise et nous comptons sur la bonne volonté de tous pour que les galettes ne s’éloignent pas de là où elles sont nées ».


Yannick HAURY                                           Joseph Guilloux
Président de la Communauté                        Maire de Saint-Père-en-Retz
de Communes Sud-Estuaire  

       
 

24/04/2013 | 1 commentaire
Article précédent : « Débat sur le projet de parc éolien en mer de Saint-Nazaire »
Article suivant : « Le port et la CARENE inaugurent les équipements d'assainissement »

Vos commentaires

#1 - Le 24 avril 2013 à 15h03 par Jean-Louis Garnier
Quelles sont les procédures réglementaires visées ? Ce n'est pas encore un coup des zones humides ? Si c'est le cas autant évacuer tout le pays de Retz pis la région nazairienne car il sera bientôt impossible d'y réaliser quoique ce soit!

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |  Tél. : 0609309562  |   Nous contacter