www.media-web.fr

Les CCI refusent la ponction de l'Etat sur leur budget

Les présidents des CCI Pays-de-la-Loire et Bretagne, Bruno Hug de Larauze et Alain Daher dénoncent avec vigueur la baisse de 20 % de leurs recettes fiscales en 2014 (reversée à l'État).

« On ne peut pas s’engager sur un pacte de confiance et être méprisé deux mois après. L’encre est à peine sèche ! », c'est « un double langage », « une trahison ». « L’État se sert, sans baisser la pression fiscale sur les entreprises. En France, les chefs d'entreprise ne comptent pas. »

Pour les présidents des CCI Pays-de-la-Loire et Bretagne, cet effort « au détriment des entreprises », est « impossible ». « Nous savons tous que nous devons faire des efforts… J’avais envoyé aux CCI territoriales une note de cadrage budgétaire (pour 2014) qui ne veut plus rien dire» indique Alain Daher. Nous sommes dans une situation d’incertitude et de stress pour nos salariés". Néanmoins ils assurent qu'ils ne toucheront pas à l'emploi.

 « Nous sommes dans le refus ! ». « C’est la remise en cause de notre autonomie. » Ils évoquent la  possibilité d'une démission.
 

23/07/2013 | 1 commentaire
Article précédent : « Forte progression de l'audience pour les sites Media-Web »
Article suivant : « Arcelor-Mittal : inquiétude à Basse-Indre  »

Vos commentaires

#1 - Le 24 juillet 2013 à 08h59 par UMPHilare
Indignation un peu tardive !
L'état français a progressivement transformé, avec le soutien des collectivités locales, les CCI en structure vide de sens politique vaguement chargée, sous la tutelle des régions, de l'enseignement professionnel. Enlever au patronat et donc aux entreprises tout rôle dans l'aménagement du territoire, alors qu'elles y avaient été décisives jusque dans les années 1960, était le but commun de la haute administration et des socialos; il est atteint.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter