www.media-web.fr

Les algues vertes prolifèrent dans les Côtes d’Armor et le Finistère

MW 28 juin 2017 Plusieurs plages des Côtes d’Armor ont été fermées mardi à Hillion, dans les Côtes d’Armor, à cause de la prolifération des algues vertes. La situation n’est guère plus réjouissante sur certaines plages du Finistère région de Portsall ou dans la baie de Douarnenez. En cause les fortes chaleurs qui favorisent la prolifération, l’agriculture intensive, les cochons, les rejets de nitrates.
Algues vertes en décomposition
Algues vertes en décomposition

Ce n’est pas une bonne nouvelle pour la Bretagne car la tendance était à la baisse dans les Côtes d’Armor ces 5 dernières années.

En Bretagne le problème des algues vertes revient à la surface chaque année et depuis des lustres. Le débat ne fait guère évoluer les choses entre partisans de l’agriculture intensive et défenseurs de l’environnement.

Les algues vertes sont dangereuses pour la santé quand elles pourrissent sur les plages. Au bout de 48 heures, elles développent un gaz très toxique, l’hydrogène sulfuré. "Les algues sont très riches en souffre et quand elles pourrissent, comme toutes les matières organiques qui contiennent du souffre, elles dégagent différents gaz et notamment un gaz qui est extrêmement, l'hydrogène sulfuré. Ce gaz là, à des doses très faibles, comme 0,1%, cela suffit pour vous tuer". Souligne Claude Lesné, docteur en santé publique, ancien chercheur au CNRS.

Le sujet des algues vertes est devenu tabou. Les pouvoirs publics sont partagés sur les mesures à prendre entre la rentabilité des exploitations et l’activité touristique polluée par ce phénomène. La teneur en nitrates a baissé dans les cours d’eau depuis 5 ans mais c’est encore insuffisant. Personne ne s’est encore posé la question s’il ne fallait pas changer les méthodes de productions. Et qu’enfin nos agriculteurs producteurs intensifs redeviennent des paysans.

Auteur : Rédac MW | 29/06/2017 | 0 commentaire
Article précédent : « Pays de la Loire, le TER roule sur la LGV ! Nouvelle ligne rapide TER, une 1ère en France ! »
Article suivant : « TGV Atlantique : 1h25 au bénéfice de tout le territoire d’Ile-et-Vilaine »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter