www.media-web.fr

Les 19es foulées montoirines il y avait Fouasson, Vaillant, et les autres

Organisées par l'OMS de Montoir et avec la collaboration de l'Estuaire Athletic Club, les foulées Montoirines n'ont guère enthousiasmé les participants et le public. Les 10 km se sont résumés à une belle balade pour Johan Fouasson et Mélanie Vaillant.

Avec 97 coureurs au départ des 10 km dont 58 non-licenciés, la 19e édition des foulées Montoirines a une nouvelle connu une nette régression en terme de participation. Cette épreuve ne suscite plus l'engouement, loin s'en faut. Le plateau lui-même fut loin d'être de qualité et dès lors on ne s'étonnera pas du véritable cavalier seul de Johan Fouasson et de Mélanie Vaillant. Dès les premiers hectomètres, la course était jouée pour les deux futurs vainqueurs. Dans ces conditions, il est bien difficile de lutter contre le chrono. D'ailleurs à l'arrivée, de l'épreuve "reine", Johan Fouasson déjà victorieux à trois reprises commentait :" Je n'ai pas cherché à battre le record de Cédric Bellaud. Je voulais juste me tester avant la seconde manche du Challenge Nature à Ancenis".

Vaillant contre Vaillant

Chez les féminines, Mélanie Vaillant s'est sentie bien seule. A un rythme régulier, la sociétaire de l'ESCO a fait sa course tranquillement sans se soucier de ce qui se passait derrière. A l'arrivée, la favorite se montrait relativement satisfaite : "Je réalise un temps moyen. Mais il est vrai que le parcours est mou. Qui plus est avec le fort vent, ce n'était pas facile. Cette course va me servir dans ma préparation des Foulées du Gois". Quant à sa seconde, son homonyme Mélanie Vaillant, elle est reléguée à plus de 6'11". Un écart justifié selon l'intéressée :"J'ai stoppé pendant deux ans pour la naissance de mon enfant. C'est ma première course depuis cet arrêt".

Romain Fouasson à l'arrachée

Seule l'épreuve des 5 km a été un peu plus indécise. Toujours dans le groupe de tête pendant la course, Romain Fouasson a attendu la dernière boucle pour porter l'estocade. Non licencié, il s'impose avec 6" d'avance sur le coureur du SNOS Sylvain Varnier, alors que Christopher Lucas du CJAC termine sur la troisième marche du podium à 51". Chez les féminines, Séverine Brohan (ENL) domine son sujet reléguant sa poursuivante Carine Soulon (PGAC) à 37". Caroline Mouilleron du Triathlon Côte d'Amour finit 3e à 1'06".

Classement 10 km

Garçons :
1. Johann Fouasson (Aubagne) 35'18".
2. Gérald Odiau (SNOS) 36'21".
3. David Bernier (ESCO) 36'54".


4. Grégory Seiller (SNOS) 37'56".


5. Sébastien Richard (NL) 38'04".


6. Franck Soulon (NL) 38'40".


7. Alain Dufief (CJAC) 39'26".


8. Philippe Carpentier (PGAC)  39'32".


9. Samuel Plumerat ( Section Total A. Donges) 39'44".

10. Anthony Lelièvre (Savenay) 40'24".
 
Filles :
1 Mélanie Vaillant (ESCO) 40'31".
2. Mélanie Vaillant (NL) 46'32".
3. Sylvie Pineau (NL) 48'02".

Mélanie Vaillant
Mélanie Vaillant
Johann Fouasson
Johann Fouasson
Auteur : YE | 27/05/2012 | 0 commentaire
Article précédent : « Le SWIN GOLF, une reconversion originale »
Article suivant : « Judo Club de Pornic quatre médaillés aux championnats d’Europe »

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter