www.media-web.fr

Législatives 2017 : Alain Dubois juge les investitures obsolètes

Alain Dubois responsable du comité Juppé sur la presqu’île Guérandaise donne son sentiment sur les investitures aux législatives 2017

"Les jeux sont faits, on sait maintenant qui seront les candidats de la droite et du centre pour la primaire. On peut déplorer qu'une seule femme soit présente, il semble que la parité obligatoire dans toutes les élections ne soit pas une priorité pour Les Républicains. De cette élection, n'en doutons pas, sera désigné celui qui remplacera le calamiteux François Hollande. Le nouveau Président aura besoin à l'assemblée d'une majorité l'ayant soutenu et son programme, durant toute la campagne. Les députés sortants de la droite et du centre, ayant vécu une mandature difficile, et souhaitant se représenter, devront avoir naturellement l'investiture pour leur réélection.

En revanche, nous avons assisté ces derniers mois à une série d'investitures voulues par le président du mouvement Les Républicains d'alors, Nicolas Sarkozy. Celui-ci étant devenu à son tour candidat à la primaire, ces investitures sont devenues obsolètes. Celui qui sera désigné candidat de la droite et du centre par le peuple français devra avoir auprès de lui, à ses cotés, celles et ceux qui l'auront soutenu pendant la campagne. Et nous devrons tous le soutenir pour gagner et faire gagner la France, sans réserve ni arrière pensée "

Pour contacter le comité Juppé Presqu'île écrire à  alain.dubois@juppe-2017.fr

27/09/2016 | 6 commentaires
Article précédent : « Législatives 2017 : Alain Dubois s'explique sur les « investitures obsolètes » »
Article suivant : « Loire-Atlantique : Investitures UDI mauvaise communication ou guerre des clans ? »

Vos commentaires

#1 - Le 27 septembre 2016 à 20h47 par dominiquemary, Quiberon
Monsieur Je partage complètement votre point de vue. Les investitures devront être repensées en fonction du vainqueur de la primaire.
#2 - Le 27 septembre 2016 à 20h55 par soizick, GuÉrande
enfin quelqu'un qui s'élève contre ces désignations autoritaires qui vont à l'encontre de la décision des militants et des français. On voit à la baule un parachuté sarkozyste qui ne sort pas de son bureau et qui pense être élu dans un fauteuil ! monsieur Louvrier on ne veut pas de vous, et si vous êtes le candidat de la droite et du centre la 7eme passera à gauche. Comme vous le dites mr Dubois le candidat devra être celui qui aura soutenu le gagnant de la primaire, et si c'est Juppé qui gagne, nous serons très nombreux à vous soutenir pour la législative. Courage, ne tenez pas compte des pressions et des intimidations, on connait les méthodes de certains responsables
#3 - Le 27 septembre 2016 à 21h13 par Pascal Delamotte, Pompas
Soizick je vous suis complètement. Si on se livre à une analyse rapide des dernières élections la 7e est perdue.
Pourquoi : 1 Louvrier est un parachuté
2 Sa permanence électorale à La Bôle, demandez donc à Herbignac ce qu'ils en pensent.
3 Pontchateau vote à Gauche et beaucoup d'autres depuis le nouveau découpage
4 Il n'y avait que 4 points entre Priou UMP et Chalier PS
Priou ayant bénéficié d'un report de quelques électeurs frontistes
Vous avez raison si c'est Louvrier la circonscription est perdue
#4 - Le 28 septembre 2016 à 13h26 par michel bailly, Bouguenais
Bonjour,
Indépendamment du résultat de la primaire, il faudra, nous les Adhérents LR44, repenser les investitures.
Celles du PS44 seront issues d'une consultation des Adhérents, y compris pour les sortants (annoncées par voix de presse). La tenue du dernier bureau politique LR44, consacré aux investitures 2017, auquel j'assistai contrairement au Député de la 7ème et à son successeur désigné, était pathétique. Que dire du comité départemental qui suivit pour valider celles-ci ? Impossible à valider ... le quorum n'était pas atteint.
Derrière le Secrétaire départemental LR44, nous avons échoué aux élections départementales 2015, amplifiant ce mauvais résultat avec la liste 44 six plus tard aux régionales. La Gauche gagnant 97845 au 2ème tour/1er. Bruno Retailleau étant l'arbre qui cache la forêt ... selon le célèbre adage.
La Droite ne sait pas gagner en Loire-Atlantique, quelques candidats UDI usant, même, de cet état pour justifier leurs candidatures (voir pqr) sur le ton de "poussez-vous, vous ne savez pas y faire !!!".
Quant à la candidature Louvrier, si valeur ajoutée il y a, elle serait plus efficace dans l'une des trois circonscriptions nantaises détenues par un vice-président de l'Assemblée, un président de commission (lois) et une questeure de l'Assemblée.
Et sur la 7ème, investir une femme ... pourquoi pas ?

Michel Bailly
#5 - Le 29 septembre 2016 à 12h27 par michel, GuÉrande
Ce que tu dis est évident, j'ajoute que si monsieur Louvrier est le candidat, la circonscription est perdue. Alors, comme il ne se retirera surement pas, il est trop ambitieux et est persuadé d'être élu, présente toi aussi et passe un pacte avec lui de désistement au second tour, c'est notre seule chance de gagner. En tout état de cause, et tu le sais, nous sommes tous avec toi, pour t'aider et t'accopagner vers la victoire
#6 - Le 29 septembre 2016 à 15h48 par militant non consulté, La Baule
Très bonne idée Michel, Dubois sera notre candidat et désistement au second tour pour celui arrivé en tête.
Nous les militants on en a assez que l'on nous impose des candidats que nous n'avons pas choisis.

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter