www.media-web.fr

Le PS dénonce un coup de frein sur le développement des voies cyclables en Pays de Loire

À l’occasion de la commission permanente du 18 novembre, les élus régionaux de la majorité ont adopté un nouveau règlement du schéma régional véloroutes et voies vertes. Cette modification porte sur un abaissement de la participation du Conseil régional à hauteur de 25%. Le PS par la voix de Frédéric Béatse dénonce ce rétropédalage.

"Cette décision est un coup de frein pour le développement des voies cyclables en Pays de la Loire. Auparavant, les collectivités territoriales pouvaient prétendre à un financement de 50% pour des projets de création ou de sécurisation d’itinéraires en site propre. Désormais, le Conseil régional limitera à 25% son financement, limitant ainsi la possibilité pour les élus d’engager de nouveaux travaux. Par ailleurs, les aires d’arrêt « La Loire à vélo » pouvaient être soutenus à hauteur de 60%, ils le seront désormais à 25%. Cette décision porte un préjudice important pour le développement de cet axe touristique majeur de notre région. Le recours aux fonds européens (FEDER) ne suffira pas pour compenser le manque à gagner (4 millions d’euros jusqu’à 2020).

Quelques semaines après le vote du pacte sur la ruralité, et quelques jours avant celui sur la transition énergétique, force est de constater que la réalité dépasse souvent les bonnes intentions."

17/11/2016 | 1 commentaire
Article précédent : « Affiches de prévention contre le sida censurées : ou le ridicule des censeurs »
Article suivant : « Primaire de la droite et du centre : Et si c’était Fillon ? »

Vos commentaires

#1 - Le 18 novembre 2016 à 16h34 par LOUVRIER
Bonjour,
Je lis avec beaucoup d'attention les propos de M. Béatse qui n'est pas à la commission permanente.
Je vais donc apporter quelques éléments afin d'éclairer vos internautes : la majorité précédente, dont M. Béatse était l'un des responsables, a laissé la collectivité régionale dans un état financier dramatique. De plus le Gouvernement actuel baisse les dotations aux Régions. Notre devoir est ainsi de limiter l'endettement de cette collectivité car c'est celui de chacune et chacun d'entre nous !
Nous allons donc recourir aux fonds européens -4 M€- pour subvenir très largement aux projets prévus prochainement.
Je tiens à souligner que les principaux itinéraires cyclables des Pays de la Loire sont quasiment achevés et nécessitent donc moins d'engagements financiers.
La Région renforcera aussi dans les mois à venir ses efforts pour le développement des services aux clientèles touristiques à proximité de ces itinéraires. Le cyclotourisme est une priorité impulsée il y a déjà plusieurs décennies par Olivier Guichard.
La gauche cherche une nouvelle fois une polémique inutile en ne connaissant pas parfaitement bien ces sujets.

Franck LOUVRIER
Président du Comité Régional du Tourisme

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web 136, avenue des Ondines 44500 La Baule
www.media-web.fr  |   Nous contacter