www.media-web.fr

Le peuple de Loire-Atlantique demande son rattachement à la Bretagne

Le Conseil départemental de Loire-Atlantique a rejeté hier le rattachement du département à la Région Bretagne, alors qu’une majorité des concitoyens le souhaitent selon les sondages réalisés.

L’association Bretagne Réunie avait réuni plus de 105 000 signatures pour une consultation citoyenne sur la réunification de la Bretagne. Les élus du Conseil général ont proposé qu’ Emmanuel Macron et les députés organisent le référendum. Une façon de botter en touche.

« Ce n’est pas le débat qui avait été demandé. On est sur un déni, un vol de la démocratie. On est sur une magouille, tout simplement. On fait fi de l’avis de 105 000 signataires », tempête ainsi Henry Colliot, vice-président de l’association.

Dans une période ou le peuple veut être entendu, les élus qui ont voté contre, risquent d’être balayés lors des prochaines élections départementales. Philippe Grosvalet s’est dit favorable à l’ouverture d’un référendum.

Christophe Priou Sénateur de Loire-Atlantique avait déclaré en 2012 « On ne peut pas nier que la Loire-Atlantique a une identité bretonne. On le voit tous les jours, à travers l’architecture, la culture. Il faudrait organiser un référendum dans tout le département. Pour ou contre la réintégration de la Loire-Atlantique dans la région Bretagne ? Cela clarifiait les choses. »

« Il y a des gilets jaunes qui demandent des référendums d’initiative citoyenne, vous avez l’occasion de les écouter en faisant un référendum sur la question du rattachement de la Loire-Atlantique à la Bretagne », déclare Henry Colliot à Emmanuel Macron et Édouard Philippe. « C’est le moment d’écouter 105 000 citoyens ».

De son côté, l’UDB réagit « Suite au succès de la pétition de Bretagne Réunie demandant une consultation populaire en Loire-Atlantique au sujet de la réunification administrative de la Bretagne, le président du conseil départemental a décidé d'en appeler à Emmanuel Macron pour organiser un véritable référendum. Sur le fond, l 'Union Démocratique Bretonne partage l'argumentation qui justifie cette décision, mais alerte sur le risque de confiscation de la démocratie locale que pourrait entraîner un périmètre inadapté. »

« Sur ce sujet, c'est bien aux citoyens de se prononcer. » L'UDB soutient cette démarche et appelle le pouvoir exécutif de répondre favorablement à la demande d'organiser un référendum, afin de mettre fin à des décennies de négation de la volonté populaire: les sondages et votations auto-organisées montrent en effet qu'environ 70 % de la population de Loire-Atlantique souhaite la réunification administrative de la Bretagne.

En revanche, l'UDB s'oppose fermement à un périmètre dépassant la Bretagne. Consulter les Pays de la Loire dans leur ensemble reviendrait potentiellement à interdire la réunification, même si les citoyens de Loire-Atlantique et de la région Bretagne y sont majoritairement favorables!

La logique voudrait que seuls les habitants de Loire-Atlantique soient consultés.

Auteur : MJ | 18/12/2018 | 7 commentaires
Article suivant : « Saint-Malo : Les Gilets Jaunes sont très mobilisés »

Vos commentaires

#1 - Le 18 décembre 2018 à 22h20 par Got , GuÉrande
Mais non, mais non, la majorité des habitants du 44 veulent rester en Pays de la Loire et surtout ne pas céder aux colonialistes nationalistes bretons
#2 - Le 19 décembre 2018 à 19h40 par alain dubois, GuÉrande
il n'y a pas de peuple Breton, ça n'a pas de sens, il n'y a que le peuple Français
#3 - Le 20 décembre 2018 à 09h58 par Fouglé, Saint Brevin Les Pins
Je serais curieux de voir la provenance des signatures. Une pétition numérique c'est comme les sondages ou les statistiques on leur fait dire ce que l'on veut
#4 - Le 21 décembre 2018 à 13h17 par Samuel, Le Pouliguen
Au risque d'en décevoir certains, la quasi-totalité des sondages réalisés en Loire-Atlantique au cours des dernières années ont bien montré que les gens sont favorables à une réunification.

Bref, parler de "colonialisme breton" n'a pas lieu d'être et c'est avoir une connaissance de l'Histoire bien limitée...
#5 - Le 21 décembre 2018 à 14h03 par Courjal, Herbignac
Bonjour ,
Monsieur Got vous affirmez que la majorité des habitants de Loire-Atlantique veulent rester en pays de Loire , affirmation un peu rapide, c'est sans doute votre souhait, il est tout à fait respectable. Justement l'objectif de cette pétition papier et non électronique est de demander aux électeurs du pays Nantais de se prononcer sur ce sujet, cela s'appel de la démocratie. Si vous considérer que c'est le souhait des habitants de rester en PDL, il n'y a alors aucune raison que vous soyez effrayé par cette consultation et aucune raison de traiter ces pétitionnaires de colonialistes nationalistes bretons. Dans ce cas précis la colonisation est française, ayez l’intelligence de lire l'histoire de la Bretagne. Par voie de conséquence cela m'amène à affirmer a M Dubois que le peuple Breton existe, tout comme le peuple Basque, Corse, Catalan, Savoyard, Alsacien....il est vrai que pour reconnaître cela il faut avoir une vision moins jacobine du monde!

A galon vat deoc'h

A. Courjal
#6 - Le 23 décembre 2018 à 10h37 par Lemere@orange.fr
Un rattachement de la LA a la Bretagne, sans parler de la base historique discutable, pose la question : Dans quel-s but-s ?

Merci a ceux qui defendent ce rapprochement de bien vouloir nous donner les réponses. Car si demain il y a referendum, les réponses seront simples (Pour/Contre) , mais l'exposé de la question devra être fait.
#7 - Le 30 décembre 2018 à 13h00 par jacques lesimple, Chablis
Je suis né à Clisson. Breton, adolescent je me revendiquais breton. Puis J'ai émigré en Bourgogne à 20 ans. J'envisage à la retraite de revenir. Depuis j'ai mûri et je suis Européen puis Français puis un peu Nantais. Combat d'arrière-garde pitoyable. Quid des bons Vendéens et des bons choletais. Il me semble qu'ils auraient le droit de donner leur avis autant que les nouveaux nantais bobos

Laisser un commentaire

*

*

*

*

Les champs marqués d'une étoile sont obligatoires

Media Web Régie par : Agence de presse et marketing Images & Idées images-et-idees@mail.ch CH 1847 Rennaz
www.media-web.fr  |   Nous contacter